Les sondages de novembre 2015

30 novembre 2015 : Juppé et Bayrou en tête (Harris)

Selon le baromètre Harris pour Délits d'opinion, François Hollande retrouve un niveau de confiance équivalent à celui de janvier dernier (31%), Manuel Valls voit la sienne se situer à niveau 5 points en dessous (41%). Alain Juppé (50%) et François Bayrou (36%) restent cependant de loin les premiers de la cote de confiance, distançant encore, malgré sa très forte progression, Nicolas Sarkozy (29%, +7 points). Marine Le Pen et Marion Maréchal Le Pen (24% toutes deux) voient la confiance à leur égard progresser de respectivement 2 et 4 points. Lire sur le site d'Harris Interactive

27 novembre 2015 : l'image de Hollande améliorée (Odoxa)

Selon un sondage Odoxa pour Paris Match et iTélé, François Hollande bénéficie d'une image rehaussée par sa faculté à incarner l'unité de  la nation après les attentats. Sur sa capacité à prendre les décisions qui s'imposent il a gagné 10 points depuis février 2015 (49%), juste  après l'attentat de Charlie Hebdo et 30 points depuis juillet 2014. Sur sa solidité (30%), son autorité, le président  progresse de 9 points depuis février 2015 et de 18 points depuis juillet 2014.  Désormais une majorité de sympathisants de gauche (59%) le trouvent solide ce qui n'était pas le cas en février 2015 (45%)... Lire sur le site d'Odoxa

24 novembre 20145 : hausse spectaculaire pour Hollande (Odoxa)

Selon le baromètre Odoxa pour la presse régionale, l'Express et France Inter, la popularité de François Hollande progresse de 10 points par rapport à octobre dernier, et la cote de son Premier ministre, Manuel Valls, connaît une progression comparable (+7 points). Outre les ministres régaliens en forte hausse, l'institut mesure une progression d'Alain Juppé progresse de 7 points. A la question de savoir s'ils ont été à la hauteur lors de la gestion des attentats, 71% des sondés répondent positivement pour François Hollande devant Manuel Valls (66%) et Alain Juppé (62%). A l'inverse, près de 6 Français sur 10 estiment que Nicolas Sarkozy (58%) et Marine Le Pen (62%) n'ont "pas été à la hauteur des événements". Lire sur le site d'Odoxa

24 novembre 2015 : Juppé favori de la primaire (Ifop)

Selon un sondage Ifop pour Atlantico, seuls 9% des Français déclarent aujourd'hui avoir l'intention de participer à ces primaires, principalement des sympathisants des Républicains (44%) et des électeurs de Nicolas Sarkozy en 2012 (47%). Alain Juppé apparaît toujours comme le favori, avec 35% des intention de vote (contre 37% en septembre-octobre), au coude-à-coude avec Nicolas Sarkozy (34%, contre 37% et 39% auparavant). Bruno Le Maire et François Fillon se maintiennent quant à eux dans la position du troisième homme (9% chacun), devant Nadine Morano (5%), Xavier Bertrand (3%), Nathalie Kosciusko-Morizet (2%), Jean-Frédéric Poisson (2%) et Hervé Mariton (1%). Lire sur le site de l'Ifop

24 novembre 2015 : l'après attentat booste Hollande (Ipsos)

Selon le dernier baromètre politique Ipsos Le Point, la cote de popularité du président de la République enregistre une très forte progression et atteint son plus haut niveau depuis trois ans. 41% des Français déclarent aujourd'hui porter un jugement favorable sur l'action de François Hollande, soit 17 points de plus que le mois précédent. Manuel Valls gagne 9 points à 47% de jugements positifs. Nicolas Sarkozy, quant à lui, gagne 7 points à 38% d'avis favorables. Marine Le Pen (31% +4 points),  enregistre son meilleur score depuis février. Lire sur le site d'Ipsos

22 novembre 2015 : regain de popularité (Ifop)

Selon le baromètre Ifop-JDD, les Français accordent un regain de popularité pour François Hollande qui gagne 7 points entre octobre et novembre et jusqu'à 12 points si l'on ne considère que la deuxième vague d'enquête de novembre, qui a été réalisée après les attentats. Le chef de l'Etat atteint La cote de popularité de Manuel Valls enregistre quant à elle une hausse de 3 points (8 points si l'on ne considère que la deuxième vague pour novembre) pour s'établir à 39% de Français satisfaits de l'action du Premier ministre. Lire sur le site de l'Ifop

21 novembre 2015 : Hollande gagne 8 points (BVA)

Selon l'observatoire BVA pour Orange et iTélé, la popularité de François Hollande en forte hausse. Dans un contexte de rassemblement, 33% des Français ont une bonne opinion du chef de l'Etat, une cote de popularité en hausse de 8 points. Pour 53% des Français François Hollande est à la hauteur des évènements. Ils sont même 51% à juger François Hollande "capable de prendre les décisions qui s'imposent". La cote d'influence progresse aussi, auprès de l'ensemble des Français, pour Alain Juppé (56%, + 4 points) et Emmanuel Macron (44%, +2 points). Dans l'opposition, seuls Nicolas Sarkozy (+11 points à 50%) et François Fillon enregistrent aussi une progression notable de leur cotes d'influence. Lire sur le site de BVA

13 novembre 2015 : Hollande éliminé dès le premier tour de la présidentielle (Ifop)

Selon un sondage Ifop-Fiducial pour Sud Radio et Lyon Capitale, le président de la République ne parviendrait pas à se qualifier à l'issue du premier tour de la présidentielle 2017, quelle que soit la configuration. C'est la présidente du Front national qui arriverait en tête, recueillant 28 % des intentions de vote si Nicolas Sarkozy (23 %) est le candidat de la droite et 29 % si c'est Alain Juppé (27 %). Ce n'est qu'en l'absence d'une candidature de François Bayrou, combinée à une victoire d'Alain Juppé aux primaires de la droite et du centre, que l'ancien Premier ministre parvient à arriver en tête au premier tour (31,5 % contre 29 %). Lire sur le site de l'Ifop

12 novembre 2015 : Juppé toujours en tête (Ifop)

Selon le  tableau de bord Ifop et Fiducial pour Paris Match et Sud Radio François Hollande recueille 31% de bonnes opinions, soit une baisse de 5 points par rapport au mois dernier. A un niveau néanmoins nettement plus haut, la sentence est la même pour le Premier Ministre. Manuel Valls suscite 52% d'opinions positives, soit un score lui-aussi en baisse de 5 points. Alain Juppé se positionne toujours en tête du classement des personnalités, avec 63% de bonnes opinions (-2). Le maire de Bordeaux devance toujours François Bayrou (57%, -1), François Fillon (51%, -2), et Nicolas Sarkozy (37%, stable). La Présidente du Front National Marine Le Pen recueille quant à elle 29% de bonnes opinions, soit un score en baisse de 3 points par rapport à octobre. Lire sur le site de l'Ifop

9 novembre 2015 : Juppé serait le meilleur président (Viavoice)

Selon un sondage Viavoice pour Libération, Alain Juppé reste le principal présidentiable avant les élections de 2017. 47% des sondés pensent que le maire de Bordeaux ferait "un bon président de la République". Le Premier ministre Manuel Valls est second, mais avec un écart important. Ils sont  33% à le voir comme un "bon président", un chiffre en baisse de 5 points en comparaison du dernier sondage. François Fillon (31%, -1) arrive à la troisième place, devant François Bayrou (27%), Nicolas Sarkozy (26%), Marine Le Pen (25%) et François Hollande à seulement 16%. Lire sur le site de Viavoice

5 novembre 2015 : Hollande au plus bas, Sarkozy en baisse (TNS)

Selon le baromètre politique TNS Sofres-OnePoint de novembre 2015 pour Le Figaro Magazine, François Hollande retrouve son plus bas niveau depuis décembre 2014, avec une cote de confiance à 15%, tandis que Manuel Valls retombe à un niveau de confiance comparable à il y a un an, à 32%. Alain Juppé reste en tête du baromètre, avec 38% des Français qui souhaitent lui voir jouer un rôle important au cours des mois et des années à venir. François Fillon conserve la seconde place avec une cote d'avenir à 31% (-2 points), mais partage désormais cette seconde place avec Christine Lagarde. Nicolas Sarkozy, en cinquième place du baromètre  avec 27% des Français qui souhaitent lui voir jouer un rôle important, enregistre également une baisse de sa cote d'avenir (-4 points). Lire sur le site de TNS Sofres

5 novembre 2015 : Hollande et Valls en hausse (Ifop)

Selon la vague de novembre du tableau de bord politique Ifop et Fiducial pour Paris Match et Sud Radio, 28% des Français déclarent soutenir l'action de François Hollande comme Président de la République. Après quatre mois consécutifs sans hausse, la cote d'approbation de la politique du chef de l'Etat progresse de 3 points. 47% des Français déclarent parallèlement adhérer à l'action de Manuel Valls comme Premier Ministre. En progression de 4 points par rapport au mois dernier. 18% des Français considèrent qu'une majorité issue des Républicains pourrait conduire une meilleure politique, 16% pour le FN. Lire sur le site de l'Ifop

5 novembre 2015 : du mieux pour l'exécutif (YouGov)

Selon le baromètre YouGov France pour Le Huffington Post et  iTélé, le Président et le Premier ministre voient leurs cotes de popularité respectives remonter en novembre, suite à la dernière publication des chiffres du chômage et l'annonce de la 1ère baisse du nombre de chômeurs en France depuis huit ans. François Hollande obtient 19% d'opinions favorables (+2 points). Manuel Valls est à 26% (+2 points). Lorsqu'on interroge les Français sur le candidat ayant le plus de chances de remporter les primaires de la droite en fin d'année, c'est Alain Juppé qui arrive en tête (30%), devant Nicolas Sarkozy (24%). Les deux hommes devancent de très loin François Fillon (4%) et Bruno Le Maire (2%). Lire sur le site de YouGov

5 novembre 2015 : Valls et Hollande grappillent des points (Elabe)

Selon un sondage Elabe pour Les Echos et Radio Classique, la cote de confiance de François Hollande progresse légèrement en novembre : 24% des personnes interrogées par déclarent faire confiance au Président de la République (+2 points).  La cote de confiance de Manuel Valls progresse quant à elle d'un point, à 31%. Alain Juppé (48%, inchangé), Emmanuel Macron (37%, inchangé) et François Bayrou (34%, -1) occupent respectivement les première, deuxième et troisième place du classement des personnalités. A moins d'un mois du début de la COP21 au Bourget, Ségolène Royal gagne trois points de bonnes opinions et se hisse de la 8e à la 4e place du classement avec 32% d'image positive. Lire sur le site d'Elabe

4 novembre 2015 : Nicolas Sarkozy ferait mieux que François Hollande (Elabe)

Selon un sondage Elabe pour BFMTV, Nicolas Sarkozy ferait mieux que François Hollande s'il était à sa place, et ce dans tous les domaines d'intervention du gouvernement. 58% des sondés estiment qu'il ferait mieux que l'actuel locataire de l'Elysée pour les problématique de sécurité des biens et des personnes, et 57% pour l'immigration, 56% pour les affaires étrangères et même 52% pour l'économie et l'emploi. Concernant la réduction des déficits publics, il obtient tout juste 50% contre 48% pour son rival socialiste. Les traits de personnalité en revanche sont moins flatteurs pour l'ancien chef de l'Etat : 75% des sondés le trouvent "déterminé", 69% "dynamique" et 53% "courageux" mais seuls 47% considèrent qu'il a "la stature d'un président de la République", 37% qu'il a la capacité à réformer le pays. Seuls 28% des Français le trouvent sympathique, 26% à leur écoute et 20% honnête. Lire sur le site d'Elabe

2 novembre 2015 : Sarkozy s'imposerait face à Juppé lors de la primaire (BVA)

Selon un sondage BVA pour la presse quotidienne régionale Nicolas Sarkozy arriverait en tête de la primaire du parti en vue de la présidentielle de 2017 avec 38% des intentions de vote au premier tour, contre 31% à Alain Juppé. Bruno Le Maire arriverait quant à lui en troisième position avec 11% des voix, devant l'ex-premier ministre François Fillon, distancé avec 8%. Nadine Morano est créditée de 5% des intentions de vote, Xavier Bertrand, Nathalie Kosciusko-Morizet et Hervé Mariton 2%. Au second tour, 52% des votants se porteraient sur Nicolas Sarkozy, contre 48% sur Alain Juppé. Un écart qui ne cesse de se réduire. Lire sur le site de BVA

Suggestions de contenus