Les sondages de novembre 2016

4 décembre 2016 : Valls favori à gauche

Selon un sondage Ifop pour le JDD, Manuel Valls semble le grand favori de la primaire de la gauche qui se tiendra à la fin du mois de janvier. Le Premier ministre est crédité de  45% des intentions de vote chez les sympathisants de gauche. Ils sont 25% à donner leur préférence pour Arnaud Montebourg pour cette primaire censée désigner le candidat de la gauche de gouvernement pour la présidentielle, 14% pour Benoît Hamon, 8% pour Marie-Noëlle Lienemann, 5% pour Gérard Filoche, 2% pour François de Rugy et 1% pour Jean-Luc Bennahmias, les autres candidats de cette primaire. Au second tour Manuel Valls est de nouveau donné en tête de la primaire de la gauche, avec 51% des intentions de vote et Arnaud Montebourg à 49%. Un résultat serré qui, avec la marge d'erreur, semble donc très incertain à ce jour. Lire sur le site d'Ifop

30 novembre 2016 - Valls meilleur candidat que Hollande

Selon un sondage Odoxa pour France Info, 74% des Français, 63% des sympathisants de gauche et 65% des sympathisants du Parti socialiste considèrent que Manuel Valls ferait un meilleur candidat que François Hollande pour la gauche à l'élection présidentielle 2017. Jugement sévère pour le cehf de l'Etat sortant, ils sont 62% à considérer que Manuel Valls devrait se présenter à la primaire de la gauche, même si François Hollande était candidat (57% chez les sympathisants de gauche et 59% au PS). La démission de manuel Valls n'est pas pour autant souhaitée majoritairement : 51% des sondés pensent que le Premier ministre doit rester en poste. Une proportion qui croît chez les sympathisants de gauche (54%) et du PS (53%). Lire sur le site d'Odoxa

30 novembre 2016 - François Fillon favori confirmé pour 2017

Selon un sondage Elabe pour Les Echos et BFMTV, François Fillon terminerait en tête du premier tour de l'élection présidentielle avec 30 à 31 % des suffrages selon le candidat qu'il aura en face de lui à gauche. Dans tous les cas, le gagnant de la primaire à droite devancerait Marine Le Pen, créditée quant à elle de 24 à 25% des intentions de vote. En troisième position, on trouve Emmanuel Macron, suite entre 14 et 17 %, Jean-Luc Mélenchon à 12 %, le candidat de la gauche à 5-9 % (Arnaud Montebourg, Manuel Valls ou François Hollande), François Bayrou entre 5 et 6 %, Nicolas Dupont-Aignan à 2 %, Yannick Jadot à 1,5 %, Philippe Poutou à 1 % et Nathalie Arthaud à 0,5 %. Au second tour, François Fillon l'emporterait largement par 66 % des voix contre 34 % pour Marine Le Pen. Lire sur le site d'Elabe.

29 novembre 2016 - François Fillon devance Marine Le Pen

Selon un sondage Kantar Sofres-One Point pour LCI, RTL et Le Figaro François Fillon est crédité de 28 à 34% des intentions de vote au premier tour de la présidentielle. La meilleure configuration pour le candidat élu de la droite serait que François Hollande soit le candidat de la gauche et ni Emmanuel Macron, ni François Bayrou ne soit en lice. Avec face à lui Manuel Valls, Emmanuel Macron et François Bayrou, l'ancien premier ministre ne dépasserait pas les 28% au premier tour, mais François Fillon devancerait malgré tout Marine Le Pen de 4 à 8 points. Au second tour, le candidat de la droite serait assez largement élu avec 66% des voix, contre 34% pour la candidate FN. Lire sur le site de Kantar Sofres.

28 novembre 2016 - Manuel Valls pas meilleurs que François Hollande

Selon un sondage Harris interactive pour Public Sénat et LCP-AN, Manuel Valls n'obtiendrait pas un meilleur score que François Hollande au premier tour de la présidentielle 2017. L'un comme l'autre est crédité de 9% des intentions de vote, loin derrière François Fillon (26%), Marine Le Pen (24%), et même Jean-Luc Mélenchon (15% à 13% respectivement avec Manuel Valls et François Hollade face à lui). Emmanuel Macron est crédité quant à lui de 13% à 14% (respectivement avec Valls et Hollande candidats). Quel que soit le candidat de la gauche dite "institutionnelle", c'est bien la perspective d'une cinquième place seulement qui se profile pour François Hollande ou Manuel Valls à cette élection. Lire sur le site d'Harris

27 novembre 2016 - François Fillon remporterait l'élection présidentielle

Selon un sondage Harris Interactive pour Public Sénat et LCP, réalisé le jour du vote pour le second tour de la primaire de la droite, le candidat élu recueillerait 26% des suffrages lors du premier tour de la présidentielle, contre 24% pour Marine Le Pen. Jean-Luc Mélenchon est donné en troisième position à 15 ou 13% et Emmanuel Macron à 13 ou 14%. Le candidat socialiste, qu'il s'agisse de François Hollande ou Manuel Valls, ne se placerait qu'en cinquième position avec 9% des voix. Au second tour, François Fillon recueillerait 67% des voix face à Marine Le Pen donnée à 33% des intentions de vote. Lire sur le site d'Harris Interactive.

27 novembre 2016 - François Fillon devant Marine Le Pen de 10 points

Selon un sondage Odoxa avec Dentsu Consulting pour France 2 François Fillon, élu candidat de la droite lors de la primaire, recueillerait 32% des voix au premier tour de la présidentielle, devant Marine Le Pen à 22%, Emmanuel Macron à 13%, Jean-Luc Mélenchon à 12%, François Hollande à 8%, François Bayrou à 6%, Nathalie Arthaud, Nicolas Dupont-Aignan et Yannick Jadot à 2%, et Philippe Poutou à 1%. Au second tour, l'ancien Premier ministre serait largement gagnant face à Marine Le Pen, avec 71% des voix contre 29% pour le candidate du Front national. Lire sur le site d'Odoxa.

23 novembre 2016 - Ecart gigantesque entre Alain Juppé et François Fillon

Trois quarts des militants Les Républicains choisiraient François Fillon au second tour. Selon le nouveau sondage Ifop-Fiducial publié ce mercredi, l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy l'emporterait haut la main au second tour de la primaire de la droite et du centre. Il récolterait pas moins de 65% des voix, contre 35% pour le maire de Bordeaux. Et pour couronne le tout, l'enquête affirme que près de huit électeurs sur 10 ayant voté pour Nicolas Sarkozy se reporteraient sur François Fillon (78%). En revanche, les centristes et proches du MoDem choisiraient plutôt Alain Juppé au second tour (66%).

22 novembre 2016 - Fillon 30 points devant Juppé

Selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France Info et France Inter, François Fillon est crédité de 65% des suffrages au second tour de la primaire de la droite. L'ancien Premier ministre à devancerait largement Alain Juppé, dont le résultat est estimé à 35%. L'enquête a été menée auprès de 4763 personnes, représentatives de la population française. parmi elles, 14,5% se disent "absolument certaines" de participer à la primaire ou a déjà voté. 20% pensent "qu'il est possible" qu'ils y participeront. et 10,5% qu'il est "probable" qu'ils y participeront. 49% se disent certains de ne pas participer. 

20 novembre 2016 - François Fillon donné gagnant du second tour de la primaire de la droite

Selon le sondage Opinion Way effectué à l'issue du premier tour, sur un échantillon de 3095 personnes ayant voté ce dimanche, c'est le Sarthois qui sortirait vainqueur le 27 novembre avec 56% des voix contre 44% pour le maire de Bordeaux. François Fillon bénéfierait de du report de voix de 67% des électeurs de Nicolas Sarkozy et de 56% de ceux de Bruno Le Maire. 18% des interrogés n'ont pas exprimé d'intention de vote. 

18 novembre 2016 - Fillon en tête au premier tour

Selon un ultime sondage mené par Ipsos pour Le Monde ce vendredi, François Fillon est crédité de 30 % des intentions de vote au premier tour de la primaire de la droite. Fillon surclasserait Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, qui disposent chacun de 29 % des intentions de vote. Le trio de favoris se situe donc dans un mouchoir de poche à quelques heures du scrutin. François Fillon confirme sa percée des derniers jours. Derrière, c'est lee grand écart. Bruno Le Maire n'est plus crédité que de 5 % des voix, NKM de 3,5 %, Jean-Frédéric Poisson de 2 %. selon le sondage, Jean-François Copé pourrait être la lanterne rouge du scrutin avec 1,5 % des suffrages. Lire sur le site d'Ipsos

17 novembre 2016 - Nouveaux très bons chiffres d'intentions de vote pour François Fillon

Un sondage confirme la percée de Fillon à deux heures du début du débat. L'ancien Premier ministre est crédité de 27 % des intentions de vote dans une enquête Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio. François Fillon n'était qu'à 20% au dernier pointage de l'institut, mi-novembre. Avec ce score, il talonne désormais Nicolas Sarkozy à 30 % et Alain Juppé à 31 % (-2 pts). Au premier tour, le score des autres candidats seraient : 7 % pour Bruno Le Maire (-1 pt), 2 % pour Nathalie Koscisko-Morizet (-1 pt), 2 % pour Jean-François Copé (-2 pts) et 1 % pour Jean-Frédéric Poisson (- 1 pt). Cette enquête révèle aussi que François Fillon a de fortes chances de remporter l'élection s'il se qualifie au second tour. Il s'imposerait face à Nicolas Sarkozy (63 % contre 37 %), et ferait jeu égal avec Alain Juppé (50 %-50  %). Si on s'orientait vers un duel Sarkozy-Juppé, le maire de Bordeaux remporterait le scrutin avec 57 % des voix (-2 pts). Lire sur le site d'Ifop.

17 novembre 2016 - La position de François Fillon confirmée

Le sondage Ipsos-Sopra Steria pour le Cevipof et Le Monde donne, au premier tour de la primaire, l'ancien Premier ministre est crédité de 22 % des voix (+10 pts), derrière Nicolas Sarkozy à 29 % (-1 pt) et Alain Juppé à 36 % (-5 pts). Les autres candidats restent sous les 10 % : Bruno Le Maire à 7 % (-4 pts), Nathalie Kosciusko-Morizet à 3 % (-1 pt), Jean- Frédéric Poisson à 2 % (+1 pt) et Jean-François Copé à 1 %. Au second tour, Alain Juppé remporterait la primaire avec 57% des voix (-3 pts) face à Nicolas Sarkozy à 43%. Lire sur le site d'Ipsos.

16 novembre 2016 - François Fillon troisième homme, bien derrière Nicolas Sarkozy et Alain Juppé

Le sondage Elabe pour L'Opinion et BFM TV crédite le maire de Bordeaux de 34 % de voix dimanche (-5 points), Nicolas Sarkozy de 30 % d'intentions de vote (+3 points). Derrière les deux favoris, François Fillon consolide sa progression de ces derniers jours, avec 21 % d'intentions de vote. Viennent ensuite Bruno Le Maire qui s'effondre encore (7 %), Nathalie Kosciusko-Morizet (5 %), Jean- François Copé (2 %) et Jean-Frédéric Poisson (1 %). Au second tour, Alain Juppé remporterait le scrutin avec 56 % des voix (-5 points) contre 44 % pour Nicolas Sarkozy. Lire sur le site d'Elabe.

16 novembre 2016 - François Fillon n'est "que" troisième homme

Selon un sondage Elabe pour L'Opinion et BFM TV, François Fillon s'impose bien comme le troisième homme, mais reste cantonné à la troisième place de la primaire de la droite. Alain Juppé est crédité de 34 % des intentions de vote, en baisse de 5 points, quand Nicolas Sarkozy en grappille trois pour atteindre les 30 %. Donné qualifié au second tour et même gagnant par un récent sondage OpinionWay (lire ci-dessous), François Fillon reste ici à  21 % d'intentions de vote, devant Bruno Le Maire qui chute encore jusqu'à 7 %), Nathalie Kosciusko-Morizet à 5 %, Jean-François Copé à 2 % et Jean- Frédéric Poisson 1 %. Lire sur le site d'Elabe

16 novembre 2016 - Juppé et Sarkozy en chute

Selon un sondage BVA, Alain Juppé obtiendrait 37 % des suffrages ce dimanche 20 novembre pour le premier tour de la primaire de la droite et perdrait ainsi un point par rapport au précédent pointage. Nicolas Sarkozy est donné second avec une baisse de cinq points quant à lui. François Fillon est crédité de 18 % d'intentions de vote (+7 points), devant Bruno Le Maire (9 % avec -2 points), Nathalie Kosciusko-Morizet (4 %), Jean-François Copé (1,5 %) et Jean-Frédéric Poisson (1,5 %). Au second tour, Alain Juppé s'imposerait largement, avec 59 % des voix, soit 18 points d'écart sur Nicolas Sarkozy, évalué à 41 % d'intentions de vote. Lire sur le site de BVA

15 novembre 2016 - Valls mailleure alternative à Hollande

Selon un sondage BVA, Manuel Valls est conforté dans son rôle de meilleure alternative à François Hollande pour les sympathisants de la gauche. Si le Premier ministre se présentait à la place du président, il serait désigné au second tour face à Arnaud Montebourg (57% des voix contre 43%) mais aussi contre Emmanuel Macron (58% contre 42%). Au premier tour, Manuel Valls serait nettement en tête (44%) devant Arnaud Montebourg (32%) et Benoît Hamon (13%). Dans le cas d'une nouvelle candidature à sa succession, François Hollande sortirait en tête au 1er tour avec 40% d'intentions de vote, devant Arnaud Montebourg (34%). Si Emmanuel Macron était également candidat, il passerait devant l'actuel chef de l'Etat (28% contre 27%), et Arnaud Montebourg (24%). Au second tour, François Hollande serait battu par Arnaud Montebourg avec 48% des voix contre 52% des voix. Il l'emporterait de justesse face à Emmanuel Macron (49,5% contre 50,5% des voix).

15 novembre 2016 - Fillon donné vainqueur de la primaire

Selon un sondage OpinionWay pour Atlantico, François Fillon serait en mesure de remporter la primaire de la droite. une première. Au premier tour, l'ancien Premier ministre serait à égalité avec Nicolas Sarkozy avec respectivement 25 % des intentions de vote. Il grappillerait au passage 10 points par rapport au précédent sondage, quand Alain Juppé toujours en tête du premier tour avec 33 % d'intentions de vote en perd 7. Bruno Le Maire est crédité de 9 % des voix, Nathalie Kosciusko-Morizet de 4 %, Jean-François Copé de 2 % tout comme Jean-Frédéric Poisson. François Fillon pourrait battre Nicolas Sarkozy au seco,nd tour selon le même sondage qui lui donne 63 % des suffrages contre 37 %. Le match face à Alain Juppé serait plus serré, mais Fillon serait encore gagnant avec 54 % contre 46 %. Lire sur le site d'OpinionWay

15 novembre 2016 - Fillon, surprise de la primaire de la droite ?

Selon un sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match, iTélé et Sud Radio, François Fillon termine la campagne pour le premier tour de la primaire de la droite en nette progression. L'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy a pris 8 points dans le sondage, en comparaison du dernier pointage et peut espérer 20 % des voix contre 33 % pour Alain Juppé et 30 % pour Nicolas Sarkozy, respectivement en baisse de 4 et 1 points. Fillon devance désormais très largement Bruno Le Maire, à 8 % (-3 points), qui lui disputait pourtant la troisième place il y a peu. Jean-François Copé suit à 4 %, devant Nathalie Kosciusko-Morizet à 3 % et Jean- Frédéric Poisson à 2 % d'intentions de vote. Au second tour, Alain Juppé est donné gagnant avec 59 % des voix contre 41 % pour Nicolas Sarkozy. Lire sur le site de l'Ifop.

14 novembre 2016 - Juppé partine mais reste le favori

Selon un sondage Harris Interactive pour France Télévisions, Alain Juppé reste en tête des intentions de vote pour le premier tour de la primaire de la droite avec 39 %, contre 31 % pour Nicolas Sarkozy. Le maire de Bordeaux perd un point alors que françois Fillon est en hausse de trois points avec 17 % des intentions de vote. Bruno Le Maire est lui aussi en chute avec 7 %, devant Nathalie Kosciusko-Morizet à 4  %, Jean-François Copé et Jean-Frédéric Poisson à 1 % chacun. Le sondage indique que 13 % des Français inscrits sur les listes électorales ont l’intention de prendre part à la primaire. Lire sur le site d'Harris

14 novembre 2016 - Juppé en baisse, Fillon en hausse

Selon un sondage Kantar Sofres Onepoint pour LCI, RTL et le Figaro, Alain Juppé est en forte baisse dans les intentions de vote à une semaine du premier tour de la primaire de la droite; Le maire de Bordeaux perd 6 points et passe à 36 % d'intentions de vote contre 30 % pour Nicolas Sarkozy (+2). C'est François Fillon qui tire son épingle du jeu avec 18 % d'intentions de vote (+7). Au second tour, Alain Juppé s'impose avec une avance assez large malgré ce "coup de mou". Il obtiendrait un résultat de 59 % contre 41 % pour l'ancien chef de l'Etat. Lire sur le site de Kantar

11 novembre 2016 - Juppé perd des points dans le match de la primaire

Selon un sondage Odoxa pour France Info, Alain Juppé serait en perte de vitesse à une semaine environ du premier tour de la primaire de la droite et du centre. Le maire de Bordeaux, toujours en tête au premier tour, perd 7 pointspar rapport à la mesure du mois précédent. Il est désormais crédité de 36 % contre 26 % pour Nicolas Sarkozy. C'est François Fillon qui grappille des points au favori. l'ancien Premier ministre prend des points à Alain Juppé et à Bruno Le Maire et se hisse à 20 % d'intentions de vote. De quoi lui assurer une 3e place voire une qualification si la tendance se poursuivait. François Fillon infligerait alors un véritable camouflet à Nicolas Sarkozy. Lire sur le site d'Odoxa

7 novembre 2016 - L'honnêteté, première qualité du candidat idéal ?

Selon un sondage Harris Interactive pour Aimer le France, la principale qualité souhaitée par les Français pour leur prochain président de la république serait l'honnêteté. Ils sont aussi 90 % à juger comme une "bonne chose" s'il a travaillé en entreprise avant d'arriver à l'Elysée et 73 % s'il n'est issu d'aucun parti. pour 50 % des sondés, les propositions de la gauche et de la droite sont globalement proches, voire que les deux mouvements se sont rapprochés ces dernières années. Dans le gouvernement, les sondés attendent des personnalités de la société civile (85 %) ou des chefs d’entreprise (73 %) bien plus que des politiques. Lire sur le site d'Harris.

4 novembre 2016 – Macron meilleur candidat en l’absence de Hollande (YouGov)

Selon un sondage YouGov, seuls 13 % des Français se disent favorables à une candidature de François Hollande à l’élection présidentielle de 2017. Ils ne sont qu’un tiers parmi les sympathisants. En cas d’abandon, Emmanuel Macron serait un bon candidat de la gauche modérée pour 38 % des sondés, contre 29 % pour Martine Aubry et Arnaud Montebourg et enfin 26 % pour Manuel Valls et Ségolène Royal. Pour 23 % des Français, c’est Emmanuel Macron qui est jugé comme le « meilleur candidat » en l’absence de François Hollande, devant Manuel Valls avec 12 %. Lire sur le site de YouGov

3 novembre 2016 – Juppé en baisse mais avec de la marge (OpinionWay)

Selon un sondage OpinionWay, 2,6 à 3 millions de Français participeraient à la primaire organisée par Les Républicains. Alain Juppé reste en tête au premier tour avec 40 % des suffrages contre 26 % pour Nicolas Sarkozy. Ils baissent tous les deux de 2 points. François Fillon est en hausse en revanche de 4 points et atteint 15 %, devant Bruno le Maire à 13 % et NKM à 4 %. Jean-François Copé et Jean-Frédéric Poisson sont bons derniers avec 1 % des intentions de vote chacun. Au second tour, Alain Juppé s’imposerait par 62 % contre 38 % des suffrages pour Nicolas Sarkozy. Lire sur le site d’OpinionWay

2 novembre 2016 - Juppé écrase Sarkozy (Elabe). 

Selon un sondage Elabe pour BFMTV, Alain Juppé dispose d’une large avance sur Nicolas Sarkozy à quelques semaines de la primaire de la droite. Le maire de Bordeaux dispose de 12 points d’avance, à 39 % des suffrages contre 27 % pour l'ancien chef de l'Etat au premier tour. François Fillon arrive en troisième position avec 15 %, devant Bruno Le Maire à 11 % NKM à 5 %, Jean- Frédéric Poisson à 2 % et enfin Jean-François Copé à 1 %. Au second tour, Alain Juppé est crédité de 61 % des voix contre 39 % pour Nicolas Sarkozy. Lire sur le site d'Elabe

Suggestions de contenus