Hervé Morin : la réforme du droit du travail, "une annonce de plus pour pas grand-chose"

Hervé Morin : Hervé Morin : la réforme du droit du travail, "une annonce de plus pour pas grand-chose" Invité de  #DirectPolitique, Hervé Morin a critiqué les orientations pour une réforme du droit du travail qui seront présentées mercredi par Myriam El Khomri en conseil des ministres. "On n'a aucune transformation", a-t-il affirmé.

[Mis à jour le 3 novembre à 10h30] La ministre du Travail Myriam El Khomri doit présenter ce mercredi en conseil des ministres ses orientations pour une réforme du Code du travail. Elle devrait reprendre les propositions déposées par le conseiller d'Etat Jean Denis Combrexelle à Manuel Valls en septembre : un élargissement du champ de la négociation dans les branches et les entreprises et la conservation d'un socle de droits (contrat de travail, smic, durée légale du travail notamment). Pour Hervé Morin, président du Nouveau centre, il s'agit simplement d'"une annonce de plus pour pas grand-chose".

"On va encore rien faire en vérité", a-t-il affirmé mardi sur le plateau de #DirectPolique (Linternaute.com, 20 Minutes). Myriam El Khomri souhaite ouvrir les négociations "mais en même temps on nous explique que le référendum n'est pas possible", a-t-il regretté. Selon le président du Nouveau Centre, "sur tous les sujets centraux du droit du travail, on n'a aucune transformation". De plus, "trois réformes du droit du travail en l'espace de quatre ans montre que tout ça n'est pas fait comme il faut", a-t-il estimé. "Vous vous rendez compte de l'instabilité juridique, de l'incertitude dans laquelle vous mettez l'ensemble de l'économie ?"

Hervé Morin a ainsi réaffirmé sa position pour un contrat de travail unique. "Aujourd'hui, devant l'inquiétude que peut représenter le fait de se séparer d'un salarié, les entreprises renoncent à embaucher", a-t-il expliqué. "Tout ce qui peut inciter les entreprises à aller vers le marché du travail est une bonne chose". 

REPLAY - Revoir l'intégralité de l'émission :

Hervé Morin, tête de liste Les Républicains-UDI pour les régionales en Normandie, pourrait remporter les élections d'une courte tête selon le dernier sondage BVA mené dans la région. Dans le cas d'une triangulaire, il est crédité de 36 % des intentions de vote, deux points devant la liste d'union de la gauche (34 %) et celle du Front national (30 %). Tout n'est donc pas encore gagné pour Hervé Morin. Sur quels thèmes le député de l'Eure entend-t-il convaincre ? Comment compte-t-il s'adresser aux électeurs du Front national ? Hervé Morin aura l'occasion de répondre à ces questions lors de l'émission #DirectPolitique, mardi 3 novembre, à 8h30. Il sera interviewé durant 30 minutes par les journalistes de Linternaute.com et 20 Minutes et répondra en direct aux internautes.

Le président du Nouveau Centre se consacre à sa campagne pour les régionales mais pense aussi à la primaire de la droite et du centre de 2016. Il s'est à plusieurs reprises démarqué de Jean-Christophe Lagarde en demandant que des négociations avec Les Républicains s'amorcent au plus vite. A-t-il entamé des démarches de son côté en ignorant les menaces du président de l'UDI de réunir les instances du parti ? C'est l'une des questions qui lui sera également posée lors de cette émission. Ancien ministre de la Défense, Hervé Morin donnera également sa position sur l'opération française en Syrie et la manière de combattre Daech.

Chaque mardi, Linternaute.com, 1er site d'actualités de France, 20 Minutes, 1er quotidien gratuit et Ouest-France, 1er quotidien français payant, reçoivent une personnalité du monde politique pour un entretien de 30 minutes avec les journalistes des rédactions et les internautes.

 Abonnez-vous à nos alertes #DirectPolitique

Retrouvez #DirectPolitique dans 20 Minutes

Hervé Morin : la réforme du droit du travail, "une annonce de plus pour pas grand-chose"
Hervé Morin : la réforme du droit du travail, "une annonce de plus pour pas grand-chose"

[Mis à jour le 3 novembre à 10h30]  La ministre du Travail Myriam El Khomri doit présenter ce mercredi en conseil des ministres ses orientations pour une réforme du Code du travail. Elle devrait reprendre les propositions déposées par le conseiller...

Annonces Google