Résultats des régionales : le FN devant LR et le PS

Résultats des régionales : le FN devant LR et le PS REGIONALES - Le FN termine en tête, mais au coude à coude avec les Républicains. Voici tout ce qu'il faut savoir sur les premières estimations du premier tour de cette élection régionale.

Les résultats dans votre ville ou région :

[Mis à jour le 6 décembre 2015 à 23h40] Selon une synthèse nationale livrée par le ministère de l'Intérieur à 23h14, voici les résultats du premier tour par parti à l'échelle nationale : Front National : 28,77% des suffrages ; l'Union de la gauche : 26,86% des suffrages ; Union de la gauche : 23,23% ; Ecologistes : 3,77% ; Debout la France : 3,78%. Le Front National termine en tête dans 6 régions sur 13. Marion Maréchal Le Pen arrive première en PACA : la jeune députée frontiste a recueilli 40,3% des voix selon Ipsos Sopra Steria (France 2). Marine Le Pen est créditée quant à elle de 40,3% des voix dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie. 4 autres régions ont placé un candidat FN en tête : Alsace Lorraine Champagne Ardenne, Languedoc Roussillon Midi Pyrénées, Centre Val de Loire et Bourgogne Franche Comté.

> Tous les résutats des élections régionales à consulter, région par région, candidat par candidat

Comment les médias français procèdent-ils pour donner les estimations ? Dès 20 heures, lorsque se clôt officiellement le scrutin des régionales, les premiers chiffres permettent de se faire une idée sur les tendances nationales. Les instituts de sondage réalisent en effet à partir de 18h30 des calculs à partir de centaines de bulletins prélevés d'un échantillon de bureaux de vote, avec comme impératif qu'il soit représentatif de l'ensemble des bureaux de vote français. Pour cela, ces derniers ont été sélectionnés en fonction des résultats obtenus lors d'élections comparables.

Si les résultats du bureau de vote sont sensiblement les mêmes que les résultats nationaux, alors ce dernier peut rejoindre l'échantillon composé par les instituts de sondages. Bien entendu, les bureaux de vote sélectionnés ferment leurs portes à 18h00, il est hors de question de toucher à des bulletins de vote dans des communes où se poursuit l'élection régionale ce dimanche. Rappelons que dans les plus grandes villes de France, il est possible de voter jusqu'à 20 heures, heure légale et officielle de la clôture du scrutin. Les premiers comptages lors des dépouillements doivent rester confidentiels. Or, il y a, à chaque scrutin, des fuites que certains médais en ligne diffusent sur le Web, avant 20 heures. 

Ce que l'on sait déjà, c'est que ce dimanche, les premières estimations devraient être assez fournies et que de nombreux résultats seront disponibles tôt dans la soirée, contrairement à certaines soirées électorales où il faut patienter des heures pour avoir des estimations dans sa circonscription, dans sa ville, etc. Les estimations plus précises devraient donc être communiquées assez vite. Le ministère de l'Intérieur est assez confiant sur le fait que les résultats des régionales 2015 soient connus dans une majorité de communes de France d'ici 20 heures. Ce qui n'était pas le cas lors des précédents scrutins, ce qui signifie que les tout premiers résultats devraient être bien plus nombreux et précoces que lors des dernières élections, notamment les élections départementales. En effet, lors de ce scrutin, les équipes de la place Beauvau avaient opté pour donner moins de résultats partiels et attendre que les chiffres soient connus dans tous les cantons d'un département pour donner les résultats des élections du département.

Des résultats donnés avant 20 heures

Les médias français ne sont pas autorisés à donner le moindre chiffre sur les résultats du scrutin avant 20 heures. Mais, en la matière, le code électoral, très strict sur la manière dont les résultats doivent être publiés, est bien dépassé, car à l'heure d'Internet et des réseaux sociaux, les Internautes français peuvent accéder à des données publiées par des journaux étrangers. C'est par exemple le cas de La Libre Belgique, dont les journalistes ont annoncé qu'ils mettaient en ligne des informations sur l'élection régionale en France à partir de 18h00. D'autres médias ont aussi décidé de donné des informations sur les régionales en France : L'Avenir de l'Artois et le quotidien Le Soir diffusent des données sur les bureaux de vote situés dans le nord de la France.

La diffusion d'estimations de résultats avant la fermeture de tous les bureaux de vote est de nature à modifier les comportements des derniers électeurs se rendant dans leurs bureaux de vote. Plusieurs citoyens pourraient par exemple renoncer à voter parce que les résultats semblent acquis, d'autres pourraient être influencé et décider de ne pas mettre dans l'urne le bulletin de vote qu'ils avaient jusque-là l'intention de choisir. C'est pour cette raison que la loi punit durement cet agissement : une peine de 75 000 euros est encourue par toute personne - travaillant pour un média ou non - qui diffuse dans un journal ou bien sur Internet des informations sur les résultats. 

Tout ce qu'il faut savoir sur les élections régionales et le traitement des résultats en 2 minutes chrono :

Crédit image : Bob Edme/AP/SIPA

Article le plus lu - Aretha Franklin : les pires hommages › Voir les actualités

Annonces Google