Elections régionales : synthèse des résultats

Le FN ne glane aucune région à l'issue de ce deuxième tour des élections régionales, la droite remporte notamment l'Ile de France, le Nord-Pas-de-Calais-Picardie et la PACA.

[Article mis à jour le 14 décembre 2015 à 10h45] On connaît désormais les résultats complets des élections régionales dans toutes les régions. Premier constat, le FN ne remporte aucun territoire, la nouvelle région Nord-Pas-de-Calais-Picardie et PACA seront à droite après les victoires de Xavier Bertrand et Christian Estrosi. L'une des sensations vient de l'Ile-de-France qui bascule à droite après la victoire de Valérie Pecresse sur Claude Bartolone. Au final, la droite remporte sept régions sur les 13 du nouveau découpage territorial. 

Mais la gauche conserve cinq régions (la Corse a été remporté par un parti régionaliste). Bretagne, Languedoc-Roussillon-Pyrénées-Atlantiques, Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire et Aquitaine, Limousin, Poitou-Charentes sont ainsi remportés par le PS alors que la droite s'impose en Ile-de-France mais aussi en Nord-Pas-de-Calais, Picardie, en PACA, en Normandie, dans les Pays-de-la-Loire ou encore en Auvergne, Rhône-Alpes. D'un point de vue national, les listes union de la gauche font un score de 28,86% et arrivent nettement derrière les listes d'union de la droite (40,24%). Le FN est troisième avec 27,10%, selon le ministère de l'Intérieur. Un autre chiffre symbolise ce deuxième tour : la mobilisation massive des électeurs avec un taux de participation final de 58,41%, soit plus de huit points supplémentaires par rapport au premier tour.

La nouvelle carte politique de France :

Voici les résultats complets région par région : 

Nord-Pas-de-Calais, Picardie : les résultats étaient très attendus avec la présence de Marine Le Pen comme candidate FN. Xavier Bertrand l'emporte. Le candidat LR a réuni 57,77% des suffrages, loin devant Marine Le Pen qui atteint 42,23%. 

Ile de France : la région la plus peuplée de France bascule à droite. Valérie Pécresse arrive en tête avec 43,80% des voix, devant le candidat PS Claude Bartolone à 42,18% et le candidat FN, Wallerand de Saint-Just à 14,02%. 

Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA) : Christian Estrosi l'emporte avec 54,78% des voix face à Marion Maréchal-Le Pen (FN) qui obtient 45,22% des suffrages. La candidate du Front National s'incline donc après avoir dominé le premier tour. Une nouvelle défaite pour les frontistes après celle de sa chef de file Marine Le Pen dans la région Nord-Pas-de-Calais, Picardie. 

Auvergne, Rhône-Alpes : Laurent Wauquiez (LR) arrive en tête avec 40,61% des suffrages, devant Jean-Jack Queyranne (PS) à 36,84% et Christophe Boudot (FN) avec 22,55%.

Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine : Philippe Richert (LR) l'emporte finalement avec 48,40%, plus de dix points devant Florian Philippot (FN), crédité de 36,08% des voix. Jean-Pierre Masseret (PS), qui avait choisi de se maintenir contre l'avis de son propre parti qui lui avait même retiré son investiture, récolte 15,51% des suffrages. 

Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées : Carole Delga (PS) est la gagnante de cette élection avec 44,81%, devant Louis Aliot (FN) à 33,87% et Dominique Reynié (LR) à 21,32%.

Normandie : L'écart est très faible dans cette région. La liste union de la droite menée par Hervé Morin s'impose avec 36,43% des voix mais devance de très peu Nicolas Mayer-Rossignol (PS) crédité de 36,08% et le candidat FN Nicolas Bay (27,50%).

Bourgogne, Franche-Comté : la gauche de Marie-Guite Dufay termine en tête à 34,68%, devant la droite (François Sauvadet) à 32,88% et le FN (Sophie Montel) avec 32,44%. 

Bretagne : large victoire pour Jean-Yves Le Drian. Le candidat PS a réuni 51,41% des suffrages et termine loin devant le candidat de la droite Marc Le Fur (29,72%) et celui du FN Gilles Pennelle (18,87%). 

Aquitaine Limousin Poitou Charentes : Alain Rousset rassemble 44,27 % des voix et devance Virginie Calmels (LR) à 34,06% et Jacques Colombier (FN) à 21,67%. 

Centre-Val de Loire : la victoire de la liste de gauche de François Bonneau est confirmée avec 35,43%, devant la droite de Philippe Vigier deuxième avec 34,58%. Le FN est à 30%. 

Pays de la Loire :  la liste de droite menée par Bruno Retailleau termine tête avec 42,70% des voix, devant la gauche (37,54%) et le FN (19,74%).

Corse : la liste nationaliste de Gilles Simeoni l'emporte avec 35,34% des voix devant la liste de la gauche de Paul Giacobbi (28,49%), l'union de la droite de José Rossi (27,07%) et le FN à 9,09%. 

EN VIDEO - Comprendre les élections régionales en 2 minutes chrono :

Article le plus lu : Macron - Le Pen : le résultat des premiers sondages : voir les actualités

Elections régionales

Annonces Google