Remaniement : les petites ruses de Macron pour rester le chef

REMANIEMENT MINISTERIEL - Emmanuel Macron a fait preuve d'habileté pour garder la main en nommant ses nouveaux ministres. Voici ce qu'il faut retenir du remaniement gouvernemental opéré ce mercredi...

Ce qu'il faut retenir du remaniement ministériel

  • Un remaniement ministériel a eu lieu ce mercredi, à la suite aux élections législatives, comme le veut la tradition républicaine. La liste officielle des nouveaux ministres et secrétaires d'Etat a été dévoilée mercredi soir à 19h15
  • Emmanuel Macron a soigné ses alliés du Modem, la droite et la gauche. Il nomme deux proches de François Bayrou, des ministres et secrétaires d'Etat issus de la droite dite "constructive" et d'autres ayant vogué avec la gauche socialiste par le passé.
  • Le chef de l'Etat exfiltre plusieurs ministres encombrants, notamment ceux visés par les affaires. Richard Ferrand, Sylvie Goulard et Marielle de Sarnez s'en vont, comme François Bayrou, dont les prises de parole étaient en outre de plus en plus problématiques.
  • Ce remaniement gouvernemental marque aussi l'arrivée de nouveaux ministres de la société civile. Beaucoup de novices et d'inconnus du grand public qui ont l'avantage d'apparaître comme des spécialistes, mais aussi qui feront moins d'ombre au président de la République que des ténors politiques.

Dernières infos : l'actu du du remaniement en direct

11:33 - Salon du Bourget : le Premier ministre vient de rencontrer le célèbre astronaute français Thomas Pesquet

Le Premier ministre Edouard Philippe, actuellement en visite au salon de l'aéronautique du Bourget, a rencontré le célèbre astronaute français Thomas Pesquet, qui revient tout juste de six mois passés dans l'espace. Sur Twitter, il a fait une blague sur leurs origines normandes communes. Il conclura sa visite par un discours.

11:05 - Perturbateurs endocriniens : Nicolas Hulot (Ecologie) "en négociations" avec l'Allemagne

Le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot a expliqué ce matin sur Francinfo être "en négociations" avec l'Allemagne pour trouver une position commune au sujet de la définition de des substances chimiques d’origine naturelle ou synthétiques étrangère à l’organisme, appelées "perturbateurs endocriniens", que la Commission européenne doit bientôt adopter. Les perturbateurs endocriniens, présents dans différents milieux et différents produits (emballages, plastiques, produits d'entretien), sont soupçonnés de provoquer des malformations, d'entraîner des problèmes d'infertilité masculine ou encore d'augmenter les risques de développer certains cancers et d'accentuer les réactions allergiques. C'était notamment l'un des grands cheval de bataille de l'ex-candicat socialiste à la présidentielle Benoît Hamon.

21/06/17 -  19:54 - Remaniement ministériel : qui sont les nouveaux entrants au gouvernement Macron ?

Nicole Belloubet (ministre de la Justice), Florence Parly (ministre des Armées), Stéphane Travert (ministre de l'Agriculture), Nathalie Loiseau (ministre des Affaires européennes), Jacqueline Gourault (ministre auprès du ministre de l'Intérieur), Sébastien Lecornu et Brune Poirson (secrétaires d'Etat auprès du ministre chargé de la transition écologique), Jean Baptiste Lemoyne (secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe), Geneviève Darrieussecq (secrétaire d’Etat auprès du ministre des armées), Julien Denormandie (secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires) et Benjamin Griveaux (secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des finances) viennent tout juste d'intégrer le nouveau gouvernement Macron.

21/06/17 -  19:50 - Remaniement ministériel : qui remplace les 4 ministres sortants ?

  • Nicole Belloubet vient d'être nommée ministre de la Justice, afin de remplacer François Bayrou.
  • Florence Parly vient d'être nommée ministre des Armées, afin de remplacer Sylvie Goulard.
  • Jacques Mézard vient d'être nommé ministre de la Cohésion des territoires, afin de remplacer Richard Ferrand.
  • Nathalie Loiseau vient d'être nommée ministre des Affaires européennes, afin de remplacer Marielle de Sarnez.

21/06/17 -  19:15 - Suivez le remaniement ministériel en direct

Pour suivre le remaniement ministériel en direct, rendez-vous sur notre page spéciale consacrée au gouvernement Macron

21/06/17 -  19:13 - MoDem, Républicains, Marcheurs.. Qui est encore en course pour intégrer le gouvernement Philippe II ?

  • Au MoDem : Marc Fesneau, Jean-Louis Bourlanges et Geneviève Darrieussecq.
  • Chez Les Républicains : Jean-Pierre Raffarin, Arnaud Danjean, Jean-Baptiste Lemoyne, Thierry Solère, Franck Riester, Arnaud Robinet, Sébastien Lecornu, Christophe Béchu et Laure de La Raudière.
  • Chez les Marcheurs : Benjamin Griveaux, Jean-Paul Delevoye, Jean-Jacques Bridey et Stéphane Travert.

21/06/17 -  16:02 - Arnaud Danjean (LR) pourrait remplacer la ministre des Armées Sylvie Goulard

Selon les informations de L'Opinion, la ministre sortante aurait elle-même avancé le nom de son successeur. Arnaud Danjean est un eurodéputé LR, spécialiste des questions de sécurité et de Défense . 

21/06/17 -  15:29 - Une grande magistrate pour remplacer l'ex-ministre de la Justice François Bayrou ?

Le Premier ministre et le Président souhaiteraient, selon des élus LRM, confier les postes de ministre régaliens à des personnalités issues de la société civile. Il serait notamment question de remplacer l'ex-ministre de la Justice François Bayou par une "grande magistrate", dont le nom n'est pas encore connu.

21/06/17 -  13:38 - Le départ de la ministre du Travail Muriel Pénicaud ne serait "absolument pas" envisagé. Vraiment ?

Le porte-parole du gouvernement l'assure : le départ de la ministre du Travail Muriel Pénicaud du gouvernement n'est "absolument pas" envisagé. Une déclaration à prendre avec des pincettes, pour plusieurs raisons. D'abord parce le nom de Muriel Pénicaud est directement cité dans l'affaire des appels d'offre de Havas, ce qui pourrait la classer dans "l'opération mains propres" dans laquelle semble s'être lancés le Premier ministre et le Président de la République depuis l'exfiltration du ministre de la Cohésion des territoires Richard Ferrand lundi dernier. Ensuite parce que Muriel Pénicaud doit gérer une réforme phare et extrêmement sensible du quinquennat Macron - la refonte du code du travail - ce qui implique qu'elle soit irréprochable niveau judiciaire. Enfin et tout simplement parce que ce que dit Christophe Castaner, qui a tout récemment déclaré que le remaniement ministériel serait seulement "d'ordre technique", n'est pas à prendre pour argent comptant.

21/06/17 -  12:24 - Remaniement ministériel : des figures inconnues du grand public vont probablement émerger

Le nouveau gouvernement d'Emmanuel Macron sera sans doute constitué d'une ou de plusieurs personnalités inconnues du grand public, et ce pour de nombreuses raisons. D'abord parce que les femmes publiques pouvant assurer la gestion d'un ministère régalien, tout en étant "macron-compatible", irréprochables côté judiciaire et jeunes, de préférence, ne courent pas les rues. Ensuite parce que côté MoDem, à part François Bayrou, très peu de personnalités sont clairement identifiées par les Français. Quand aux membres du nouveau groupe parlementaire des "Républicains constructifs-UDI", hormis Jean-Louis Borloo...

21/06/17 -  12:17 - Des personnalités issues de la société civile pour les ministères "techniques" (Armées, Justice)

Des élus LRM ont indiqué que le Premier ministre Edouard Philippe et le Président Emmanuel Macron ne voulaient pas laisser les ministères "techniques" à des personnalités politiques trop peu expérimentées sur la question. Les ministères de la Justice et des Armées seraient donc à priori confiés à des personnalités issues de la société civile.

21/06/17 -  12:02 - De nouveaux "Républicains constructifs-UDI" seraient en passe d'intégrer le gouvernement Philippe II

Cela vient d'être officialisé : Les Républicains "constructifs" (comprenez : "macron-compatibles", NDLR) ont décidé de créer un groupe distinct du parti de droite traditionnel Les Républicains à l'Assemblée nationale, avec l'UDI, constituant ainsi une nouvelle force centriste. Une aubaine pour le Président et le Premier ministre, qui pourraient bien être tentés d'y piocher pour représenter le centre au sein du nouveau gouvernement, se passant ainsi du MoDem, visé par une enquête préliminaire. Les noms de Thierry Solère, fraîchement élu dans la 9e circonscription des Hauts-de-Seine, et de Franck Riester, lui aussi réélu député de la 5e circonscription de Seine-et-Marne dimanche dernier, sont notamment sur toutes les lèvres.

21/06/17 -  11:56 - "Il faut sauver le soldat MoDem" : Marc Fesneau et Jean-Louis Bourlanges bientôt ministres ?

Selon le nouvelobs.com, les noms de Marc Fesneau, bras droit du désormais ex-ministre de la Justice François Bayrou au sein du MoDem, et de l'ancien eurodéputé Jean-Louis Bourlanges, tous deux élus dimanche 18 juin au sortir du second tour des élections législatives, seraient évoqués pour remplacer les trois ministres centristes qui viennent de quitter le gouvernement, à savoir François Bayrou (Justice), Marielle de Sarnez (Affaires européennes) et Sylvie Goulard (Armées).

21/06/17 -  11:47 - Remaniement ministériel : le premier cercle de Macron pourrait faire son entrée au gouvernement

Les "macronistes" de la première heure pourraient, selon plusieurs sources relayées par BFMTV, faire leur entrée au gouvernement Philippe II. Les noms de Benjamin Griveaux (porte-parole de La République en marche ; nouvel élu de la 5e circonscription de Paris), et de Stéphane Travert (élu dans la 3e circonscription de la Manche ; un des premiers députés PS à avoir rejoint Emmanuel Macron alors qu'il n'était encore que candidat), circulent avec insistance dans les couloirs de Matignon. 

21/06/17 -  11:16 - L'ex-ministre de l'Environnement Ségolène Royal devrait être nommée ambassadrice

Elle ne s'en est jamais cachée. Ségolène Royal voulait faire partie du gouvernement Macron, pour qui elle a d'ailleurs ouvertement déclaré avoir voté lors des élections législatives. Ecartée lors de la constitution de la première équipe exécutive par le Président Macron, l'ex-ministre de l'Environnement de la présidence Hollande pourrait voir son souhait partiellement réalisé suite au tout prochain remaniement ministériel. Selon le Canard Enchaîné paru aujourd'hui, elle sera bientôt nommée "ambassadrice chargée de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique".

Nouveau Premier ministre

Il n'y aura pas de nouveau Premier ministre. Edouard Philippe a été reconduit dans ses fonctions par le Président Macron dès sa démission, de pure forme, après les élections législatives. Ancien maire du Havre, Edouard Philippe est, pour rappel, issu des Républicains. Il était jusqu'ici le principal lieutenant d'Alain Juppé, qui a échoué à devenir le candidat de la droite à la présidentielle après les primaires de novembre 2016, remportées par François Fillon. Depuis cette date Edouard Philippe s'était fait relativement discret. Mais en mai, les rumeurs sont allée crescendo sur sa possible nomination à Matignon, jusqu'à la confirmation le 417 mai 2017. 

Nouveaux ministres

Il y a 11 nouveaux ministres dans le gouvernement d'Emmanuel macron et d'Edouard Philippe. Nicole Belloubet (ministre de la Justice), Florence Parly (ministre des Armées), Stéphane Travert (ministre de l'Agriculture), Nathalie Loiseau (ministre des Affaires européennes), Jacqueline Gourault (ministre auprès du ministre de l'Intérieur), Sébastien Lecornu et Brune Poirson (secrétaires d'Etat auprès du ministre chargé de la transition écologique), Jean Baptiste Lemoyne (secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe), Geneviève Darrieussecq (secrétaire d’Etat auprès du ministre des armées), Julien Denormandie (secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires) et Benjamin Griveaux (secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des finances) viennent tout juste d'intégrer le gouvernement. 

Article le plus lu : Les nouvelles perles du bac, édition 2017 : voir les actualités

Gouvernement / Ségolène Royal