François Fillon : biographie du secret candidat LR

François Fillon : biographie du secret candidat LR Qui est vraiment François Fillon ? Eléments de biographie sur le prétendant à l'Elysée des Républicains pour cette présidentielle 2017...

[Mis à jour le 21 avril 2017 à 15h38] BIOGRAPHIE FRANÇOIS FILLON - A J-2 du premier scrutin de l'élection présidentielle, le candidat de la droite continue d'intriguer. S'il ne se trouve guère en meilleure position, en moyenne, dans les sondages d'intention de vote au premier tour (voir notre compilateur de sondages ici), distancé par Emmanuel Macron et Marine Le Pen, il se maintient malgré tout dans les candidats potentiels à un second tour. Bousculé par "les affaires" depuis fin janvier, le candidat LR a l'habitude des humiliations : surnommé "Mr. Nobody", "Droopy", "Le planqué" par ses pairs et les journalistes, il est pourtant désormais patron de la droite pour la course à l'Elysée, bon gré mal gré.

En vidéo - Le CV de François Fillon passé au crible

Si François Hollande est considéré par beaucoup comme peu dynamique, François Fillon a longtemps pâti d'une réputation d'homme ennuyeux, trop sérieux ou trop discret, qui semble finalement avoir contribué à ses victoires à la primaire de la droite... mais qui lui a par contre porté préjudice, par effet de contraste, en amont et dans la foulée de sa mise en examen. Mais entre sa famille, sa femme, ses idées, son programme... Quels éléments de biographie saillants retrouve-t-on chez François Fillon ? Les traits de personnalité apparents, mentionnés ci-dessus, masquent sans doute une bonne partie de ce qu'est "le vrai Fillon". Grâce à sa biographe Christine Kelly et depuis son passage dans "Une ambition intime", l'émission "people-itique" de Karine Le Marchand début novembre, on en sait plus sur celui qui a mystifié Nicolas Sarkozy et bousculé Alain Juppé lors des résultats de la primaire de la droite. Celui qui a dit "Les gens qui ne pensent qu'à la politique du matin au soir sont des obsédés".

François Fillon jeune

Jeune, François Fillon baigne dans une éducation conservatrice "chez les Jésuites" avec une "importance de la famille" lui étant inculquée "dès son plus jeune âge", a récemment expliqué sa biographe Christine Kelly au Point. Ses deux parents sont gaullistes militants et il décore sa chambre avec une affiche du général de Gaulle. A l'école, le jeune François Fillon se comporte... comme un cancre. Ses notes sont excellentes jusqu'en troisième puis correctes ensuite mais il se fait plusieurs fois renvoyer, au collège et au lycée, notamment pour avoir carrément tenté de faire licencier sa prof d'Anglais. Après son bac, il parvient quand même à entamer des études de droit.

Age et taille de François Fillon

L'ancien Premier ministre est né le 4 mars 1954. A 62 ans, il est donc plus âgé que Nicolas Sarkozy (61 ans), mais aussi plus vieux que François Hollande de quelques mois. Il a 10 ans de plus que Jean-François Copé, 8 ans de plus que Manuel Valls, 21 ans de plus que Laurent Wauquiez. Il est en revanche plus jeune que François Bayrou (65 ans), que Jean-Luc Mélenchon (65 ans) ou qu'Alain Juppé (71 ans). François Fillon mesure 1,75 mètres, tout juste la taille moyenne des hommes français. Il mesure ainsi 9 centimètres de plus que Nicolas Sarkozy, 5 de plus que François Hollande. 1 de plus que Manuel Valls.

Famille de François Fillon

François Fillon est l'aîné de quatre garçons. Son frère Arnaud est décédé en 1981 dans un accident de voiture. Son frère Dominique, 48 ans, est pianiste, il a collaboré à plusieurs reprises avec Michel Fugain, Bernard Lavilliers et Sanseverino. Pierre Fillon, son autre frère, est ophtalmologiste. Tout comme l'ancien Premier ministre, c'est un féru d'automobile : en 2012, il est devenu président de l'Automobile Club de l'Ouest, l'association créatrice et organisatrice des 24 heures du Mans. Son père, Michel Fillon, est originaire de la petite commune des Essarts, en Vendée. Il était notaire avant de prendre sa retraite. La mère de François Fillon, Anne Soulet, est décédée en 2012. François Fillon est marié à Penelope Clarke, avec qui il a eu cinq enfants : une fille, Marie et quatre garçons, Charles, Antoine, Edouard et Arnaud.

L'épouse de François Fillon est née à Llanover, au Pays de Galles. Elle a rencontré celui qui allait devenir son mari et le père de ses enfants en 1974, alors qu'elle n'avait que 18 ans, à la Sorbonne, à Paris. Ils se marieront 6 ans plus tard, et s'installeront alors dans la Sarthe pour y élever leurs enfants. Pénélope Fillon n'a jamais été attirée par la vie politique de son époux. "Quand j'ai épousé François, il y a trente-cinq ans, je n'imaginais pas être la femme d'un Premier ministre français. Mais, par tempérament, je m'adapte", confiait-elle lorsque son mari était locataire de Matignon.

En savoir plus sur Pénélope Fillon, la femme de François Fillon

Fils de François Fillon

Dans la fratrie Fillon, le fils aîné est Charles, 32 ans. Comme sa mère, il s'est dirigé vers des études de droit, Après un passage à l'université de Columbia, à la banque Morgan Stanley et au cabinet Baker & McKenzie à New York, le jeune homme est désormais cadre du cabinet SLVF, situé à à Paris, avec comme spécialité le droit des sociétés, le droit boursier, il est aussi expert des opérations de fusion-acquisition. Antoine Fillon, 30 ans, a fait des études à l'Ecole supérieure de gestion et de finances, pour devenir banquier. Il travaille actuellement comme chargé d'affaires à l'UBS Wealth Management. Edouard Fillon, 26 ans, a lui aussi fait des études de commerce, à l'Essec Paris, pour devenir consultant dans le groupe international Roland Berger. Le cabinet d'études de la branche française avait publié en 2014 un rapport remarqué, prédisant une hausse considérable du chômage en 2025 (jusqu'à 18%) à cause de la robotisation. Arnaud Fillon, 15 ans, est actuellement lycéen.

Marie Fillon

A 34 ans, l'aînée de la famille est elle-aussi avocate, cadre dans un grand cabinet parisien. En novembre 2016, elle a accepté de s'exposer sur un grand média pour parler de son père, dans l'émission "Ambition intime" sur M6. Elle avait confié quelques anecdotes sur leur famille, comme celle-ci, qui a ému son père face caméra : "Quand mon petit frère était en maternelle et que papa était à Matignon à l'époque, la maîtresse a demandé à chaque enfant de dire quelle était la profession de ses parents. Et mon petit frère a dit que son père était réparateur d'ordinateur". Quelques jours plus tard, François Fillon reviendra sur cette émission très marquée people, dans une interview au JDD : "Le problème avec cette émission c'est que ma fille, qui est mariée et qui a deux enfants, a reçu un paquet de demandes en mariage !".

Sondages sur François Fillon

Plusieurs instituts de sondage ont réalisé des enquêtes d'intention de vote sur François Fillon, une fois que celui-ci a été désigné candidat de la droite à la présidentielle. Kantar Sofrès donnait le 28 novembre 2016 entre 28 et 34% d'intention de vote pour François Fillon, en fonction des hypothèses de candidatures retenues. Elabe, le 29 novembre 2016, créditait le Sarthois d'entre 30 et 31% des voix. Ifop, le 30 novembre, indiquait que le candidat de la droite recueillait entre 28 et 29% des intentions de vote. Dans une autre enquête datée du 3 décembre, le même sondeur donnait entre 27,5 et 28% des voix à François Fillon. BVA, dans une étude publiée le 4 décembre, le créditait d'entre 23 et 29% des voix.

Tous les sondages effectués depuis sa victoire à la primaire de la droite donnaient François Fillon en tête le soir du premier tour de l'élection présidentielle dans la foulée de la primaire de la droite, à l'exception d'une hypothèse testée par BVA début décembre : dans le cas d'une candidature PS Arnaud Montebourg (qui exclurait celle de Manuel Valls, de Benoît Hamon), François Fillon se retrouverait derrière Marine Le Pen (avec respectivement 23 et 24% des intentions de vote). En troisième position, Emmanuel Macron est crédité de 19% des voix.

Le 23 décembre 2013, un sondage Odoxa pour FranceInfo révélait que pour 55% des Français, Emmanuel Macron ferait un meilleur président que François Fillon. Seulement 39% des Français interrogés répondaient l'inverse. Le coup dur pour le candidat de la droite provenait alors surtout des questions de fond : les sondés se déclaraient très majoritairement contre la suppression du tiers payant généralisé (73 %), contre la suppression de 500 000 postes dans la fonction publique (62 %), et contre un rapprochement avec la Russie (59 %). Début 2017, les affaires autour de François Fillon, dont l'"affaire Penelope Fillon", sont venues contrarier encore davantage l'ascension qui semblait pourtant programmée d'avance du candidat de la droite. Consultez les sondages à partir du lien ci-dessous pour voir ce qu'il en est à quelques jours de la présidentielle.

Voir tous les sondages de l'élection présidentielle

Les propositions de François Fillon pour 2017

Le nouvel homme fort du parti Les Républicains est sans doute, sur le plan économique, le plus libéral de tous les candidats engagés dans la course à l'Elysée. Il vaut réduire drastiquement les dépenses publiques et préconise l'économie de 100 milliards d'euros sur 5 ans. Il souhaite également supprimer 500 000 postes de fonctionnaires, augmenter de 2 points la TVA. Le Sarthois promet aussi de faire passer l'âge de la retraite à 65 ans.

En savoir plus sur le programme de François Fillon

Bio express de François Fillon

  • Naissance : 4 mars 1954 au Mans (Sarthe)
  • Assistant parlementaire
  • Député de la Sarthe en 1981
  • Partis politiques : RPR - UMP - Les Républicains
  • Premier ministre de mai 2007 à mai 2012
  • Député de Paris en juin 2012
  • Candidat LR à l'élection présidentielle 2017

François Fillon / Présidentielles

Annonces Google