Résultat des législatives sur Twitter : les comptes à suivre

Ce dimanche, Twitter devrait devenir un centre névralgique de l'information politique alors que les résultats du premier tour des législatives est attendu...

[Mis à jour le 18 juin 2017 à 17h05] Les résultats des législatives seront diffusés ce soir à partir de 20 heures à la télévision et on saura si Emmanuel Macron dispose ou non d'une majorité pour voter ses réformes ces 5 prochaines années. Mais pour ceux qui aiment un peu fouiller sur le Web, c'est bien devant un ordinateur ou un smartphone que l’essentiel de la soirée électorale va se dérouler. Et c'est sur Internet que la tendance qui se dessine pour ce second tour sera recherchée. Sondeurs, journalistes et blogueurs seront convoqués sur Twitter pour dévoiler des estimations mais aussi commenter les scores des candidats tout au long de la soirée.

Les comptes des "sondeurs" seront parmi les principaux scrutés pour avoir les premières tendances de cette élection, à la fois nationales et locales. Les comptes suivants devraient livrer des données dès 20 heures : @IfopOpinion, @OdoxaSondages (et son fondateur @gaelsliman), @elabe_fr (et ses deux figures @bernard_sananes et @yvesmariecann), @harrisint_fr  (Harris Interactive et son directeur @jdlevy), @IpsosFrance (et son directeur @BriceTeinturier) ou encore le compte de OpinionWay (@opinionway) qui devrait très vite faire remonter des données dans la soirée.

Des comptes Twitter nombreux à commenter les résultats

Beaucoup d'autres sont susceptibles de délivrer des chiffres ou à défaut des tendances sur l'élection, mais il est difficile d'en faire la liste ici. Les journalistes et "insiders", qui passent leur soirée dans les états-majors politiques ou dans les bureaux de vote, sont également les plus à mêmes de diffuser les informations les plus fraîches. Parmi les journalistes particulièrement actifs sur le réseau social, on trouve @yvesthreard du Figaro, @RenaudDely de L'Obs, @NathalieSchuck du Parisien, @JeudyBruno de Paris Match, @MichelUrvoy de Ouest-France, @jmaphatie de France Info, @nicodomenach de Challenges, @renaudpila e LCI... Des éditorialistes s'avèrent aussi parfois des twittos compulsifs comme Bruno Roger-Petit (@B_Roger_Petit) ou Eric Brunet (@ericbrunet). Mais l'information peut aussi remonter très vite des comptes de médias officiels, ainsi que des équipes dédiées à l'info sur le Web comme les @decodeurs du Monde, @leLab_E1 d'Europe 1 ou du @Le_Scan du Figaro...

Twitter France dispose également de son propre compte "Politique FR" (@TwitterPolFR) pour suivre l'actualité de l'élection législative. Animé par l'équipe de Twitter France, il livre régulièrement des données sur cette élection et relaie parfois lui-même quelques comptes intéressants à suivre.

Presse régionale et étrangère francophone

Qui de plus pertinent quand l'action se déroule au niveau local, à l'échelle du bureau de vote, que la presse régionale elle-même ? Parmi les comptes à suivre, ceux des grands titre de presse régionale ne doivent pas être oubliés. Ce sont les "régionaux de l'étape". Pour les régions de l'Ouest, Ouest-France (@OuestFrance) et Le Télégramme (@LeTelegramme) font par exemple figure d'incontournables. Dans le Nord, La Voix du Nord (@lavoixdunord) et dans l'Est, les Dernières Nouvelles d'Alsace (@dnatweets) ou l'Est Républicain (@lestrepublicain) donneront aussi des informations clés. En Ile-de-France, Le Parisien (@le_Parisien) devrait disposer d'informations intéressantes. Dans le Centre, la République (@larep_fr) fera de même. Dans la région Auvergne, Rhône Alpes, Le Dauphiné (@ledauphine) et Le Progrès (@Le_Progres) devraient concentrer l'essentiel. Pour le Sud, suivez d'ouest en est les comptes de Sud Ouest (@sudouest), de la Nouvelle République ou encore de La Montagne (@lamontagne_fr), La Dépêche du Midi (@ladepechedumidi) et Midi libre (@Midilibre) et enfin La Provence (@laprovence) et Nice matin (@Nice_Matin) pour être bien informé sur les résultats.

Mais cette liste serait incomplète sans les comptes des sites d'info belges et suisse. La Libre Belgique (@lalibrebe), Le Soir (@lesoir), La RTBF (@RTBF ou @RTBFinfo), la Radio Télé Suisse (@RTSinfo) ou encore La Tribune de Genève (@tdgch) n'ont pas manqué de doubler leurs confrères français lors des précédents scrutins pour donner, via leurs comptes officiels sur Twitter, mais aussi via leurs sites, des résultats de sondages bien avant 20h. Facile : ces médias francophones mais étrangers ne sont pas soumis à la loi française.

En France, médias comme particuliers s'exposent en effet à recevoir une contravention (salée) en publiant des chiffres avant l'heure fatidique. Quelques téméraires publient néanmoins à chaque élection des estimations sur Twitter avec le hashtag #RadioLondres, né en 2012 pour transmettre des messages codés humoristiques sur les résultats des élections législatives. Des messages qui sont à prendre avec des pincettes, tant ils inondent le Web d'informations intéressantes, mais aussi parfois complètement fausses, parce qu'elles se veulent humoristiques ou jouent carrément la carte de l'intox ! 

Article le plus lu : Johnny Hallyday : son cancer et la rumeur contre-attaquent : voir les actualités

Présidentielles / Elections législatives