Sondages de Marine Le Pen : que disent les derniers chiffres ?

SONDAGE MARINE LE PEN - Les derniers sondages placent-ils Marine Le Pen en tête ou non des intentions de vote au premier tour ? Voici les dernières estimations concernant la candidate FN.

A deux jours du premier tour de scrutin de la présidentielle, le dernier sondage en date publié est un sondage Odoxa pour le Point. Il donne Emmanuel Macron en tête à 24,5% et Marine le Pen en seconde position à 23%, devant François Fillon et Jean-Luc Mélenchon à égalité à 19%. Quelques heures plus tôt, le Rolling Ifop-Fiducial pour Paris Match, CNews et Sud Radio donnait aussi Marine Le Pen en seconde position à 22,5% (=) d'intentions de vote, derrière Emmanuel Macron (24,5%, +0,5 points gagnés aujourd'hui dans ce sondage) et devant François Fillon (19,5%) et Jean-Luc Mélenchon (18,5%), quand Benoît Hamon ne dépassait pas les 7%. 

Un sondage Ipsos-Sopra Steria pour France Télévisions et Radio France a été publié ce vendredi après-midi. Marine Le Pen s'y trouve distancée par Emmanuel Macron (toutes proportions gardées, en raison de la marge d'erreur) de deux points : le candidat d'En Marche ! occupe la première position des intentions de vote avec 24% (+1) contre 22% (-0,5) pour la candidate du Front national concernant le premier tour. Une tendance mise en lumière par l'ensemble des sondages de la journée (voir ci-dessous). Dans ce dernier sondage Ipsos-Sopra Steria, Marine Le Pen se situe en revanche devant François Fillon et Jean-Luc Mélenchon, ex-aequo à 19%. Quant aux électeurs, ils sont 31% à estimer pouvoir encore changer d'avis.

Marine Le Pen en deuxième position en moyenne dans les derniers sondages

Le "PrésiTrack" Opinionway-Orpi pour Radio Classique et Les Echos, a quant à lui été dévoilé ce vendredi midi. La candidate FN se trouve de nouveau en deuxième position des résultats de la présidentielle, à 22% (=), un petit point d'écart derrière Emmanuel Macron, à 23% (=). Juste derrière la seule femme présidentiable du lot des onze candidats 2017, il y a François Fillon, à 21% (+1). Les trois "premiers" candidats en terme d'intentions de vote à l'échelle nationale se trouvent donc dans un mouchoir de poche, puisque la marge d'erreur entre les résultats estimés et la réalité s'établit à trois points environ. Jean-Luc Mélenchon, lui, est crédité de 18% des suffrages, à -1 point depuis la veille. Les autres candidats se situent toujours en-dessous de la barre des 10%.

Enfin, d'après le sondage Elabe pour l'Express et BFMTV dévoilé dans la nuit du jeudi 20 au vendredi 21 avril et mené avant les attentats de Paris sur les Champs Elysées (fusillade du jeudi 20 avril), Marine Le Pen est créditée au premier tour de 21,5 % des suffrages estimés (-1,5) quand le candidat d'En Marche Emmanuel Macron en obtient "virtuellement" 24% (=). Des résultats entrevus qui permettent aux deux prétendants à l'Elysée de faire a priori la course en tête, même si des marges d'erreur de plusieurs points pourraient venir chambouler les pronostics. Le "troisième homme" de ce sondage est François Fillon, à 20% (+0,5) devant Jean-Luc Mélenchon à 19,5% (+1,5). Les autres candidats figurent tous en-dessous de la barre des 10% des intentions de vote pour ce sondage, Benoît Hamon compris, à 7% (-1). Au second tour, Marine Le Pen serait battue par Emmanuel Macron, en récoltant 35% des voix versus 65% pour le leader d'En Marche! Pour autant, 20% des sondés n'ont pas exprimé d'intentions de vote. Les fameux indécis.

Article le plus lu : Macron - Le Pen : le grand comparatif : voir les actualités

Présidentielles / Marine Le Pen

Annonces Google