Philippe Hollande : mort du frère de François Hollande, sa réaction

MORT PHILIPPE HOLLANDE - C'est un cancer qui a emporté le frère aîné de François Hollande, mort la nuit dernière à l'hôpital d'Antibes. A 64 ans, Philippe Hollande avait une carrière de musicien derrière lui... 

[Mis à jour le 18 mai 2017 à 14h24] François Hollande s'est brièvement et sobrement exprimé sur la mort de son frère, Philippe Hollande, la nuit dernière, à l'hôpital d'Antibles. A Nice matin, qui avait révélé l'information en début de journée, l'ancien chef de l'Etat a déclaré que son frère "était malade depuis plusieurs mois". "Dès lundi, il a été hospitalisé dans la nuit à Antibes, à la suite d'un cancer qui s'est généralisé", a déclaré François Hollande. "J'y suis venu pendant 48 heures. Et il est décédé dans la nuit", a-t-il ajouté auprès d'un journaliste du journal azuréen, sans en dire plus.

Philippe Hollande était musicien, un "jazzman expérimental", écrit la presse. Un homme discret qui n'a jamais fait irruption dans l'actualité de son frère, préférant toujours rester à bonne distance de la politique et dans l'ombre des médias.  Co-fondateur du groupe "Urban Sax" dans les années 1970, il avait participé au mouvement hippie. Ce trompettiste et saxophoniste s'est assez vite éloigné de sa famille pour vivre sa vie d'artiste. Le frère de l'ancien président de la République, qui a toujours souhaité rester étranger aux activités de François Hollande, était aussi peintre à ses heures perdues. Il était revenu habiter à Cannes ces dernières années, non loin de son père Georges Hollande, âgé de 94 ans.

EN VIDEO - François Hollande : la vie après l'Elysée

François Hollande a lui aussi vécu le décès de son frère dans la plus grande discrétion. Photographié à la sortie de l'hôpital d'Antibes mardi, il avait gardé le silence, tenant à rester pudique. L’ancien chef de l'Etat s'était rendu en toute discrétion au chevet de son frère deux jours seulement après la fin de son mandat. Il y a peu, le fils de Philippe Hollande, Kevin, 34 ans, avait quant à lui pris la parole sur l'état de santé de son père. "Que François Hollande ne se représente pas, c'est peut-être mieux. Comme ça, il pourra être davantage présent pour sa famille", expliquait-il dans Closer. Il indiquait en effet que les problèmes de santé de Philippe Hollande étaient "graves", les comparant à ceux de Johnny Hallyday. L'ombre d'un cancer planait donc déjà sur la famille de l'ancien président. Il a confirmé lui-même ce jeudi que c'est bien la maladie qui a emporté son frère.

Article le plus lu : Tariq Ramadan accusé de viol et de menaces : voir les actualités

François Hollande