Liste des députés FN : qui est élu député avec Marine Le Pen ?

Le Front national disposera de 8 députés à l'Assemblée nationale pour les 5 prochaines années. Qui sont-ils ?

Le Front national n'avait que deux représentants à l'Assemblée nationale sur la précédente législature, il disposera désormais de 8 élus, jusqu'en 2022. Eu égard aux résultats obtenus lors des élections intermédiaires, à la dynamique frontiste entre les élections européennes, municipales, régionales et présidentielles, il s'agit clairement d'un revers. Il y a quelques mois seulement, les cadres et militants du FN ne cachaient pas leurs ambitions auprès des journalistes, considérant que la constitution d'un groupe parlementaire était acquis et qu'il faudrait sans doute compter sur au moins 50 élus FN. C'est donc raté. A l'issue de ces élections législatives, les députés FN se comptent sur les doigts des deux mains. Qui sont-ils ?

Marine Le Pen - La présidente du Front national a remporté très aisément l'élection dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais, à Hénin Beaumont, avec 58,60% des suffrages exprimés. Elle était opposée à la candidate de La République en Marche, qui n'a obtenu que 41,40% des voix. A noter : Marine Le Pen avait recueilli dans cette commune 61,56% des suffrages au second tour de l'élection présidentielle. Elle fait donc un peu moins bien, et avec nettement moins de votants, la participation ne dépassant pas les 46,37%.

Louis Aliot - Le vice-président du FN est parvenu à s'imposer dans la 2e circonscription des Pyrénées orientales. Comme sa compagne - Marine Le Pen -, il va quitter son siège de député européen pour devenir parlementaire de la Nation. En revanche, il devrait conserver son mandat de conseiller municipal de Perpignan.

Sébastien Chenut - "Petit nouveau" du FN, cet ancien militant UMP est connu pour avoir fondé le mouvement de défense des homosexuels et des droits LGBT GayLib. Il est député de la 19e circonscription du Nord depuis sa nette victoire face à la MoDem Sabine Hebbar (avec 55,35% des suffrages). Sébastien Chenut était porte-parole de Marine Le Pen durant la campagne présidentielle.

Gilbert Collard - Le député "Rassemblement Bleu Marine" est le seul élu (assimilé) frontiste a s'être fait élire deux fois à l'Assemblée. Il a remporté l'élection législative dans la 2e circonscription du Gard, avec quelques dizaines de voix d'avance sur sa rivale Marie Sara, candidate du MoDem.

Bruno Bilde - Victorieux dans la 12e circonscription du Pas-de-Calais, le maire-adjoint d'Hénin-Beaumont, ville dirigée par le Front nationale, peut se targuer d'avoir rassemblé sur son nom plus de 55% des suffrages. Proche de Steeve Briois, il est aussi conseiller régional des Hauts-de-France, mandat qu'il devrait conserver en plus de celui de député.

Ludovic Pajot - Encore une fois, comme en 2012, le FN a fait élire le plus jeune député de France... A 23 ans, ce conseiller municipal de Béthune a remporté l'élection législative dans la 10e circonscription du Pas-de-Calais. Son principal fait d'armes médiatique jusque-là est d'avoir déposé au conseil municipal de Béthune une motion intitulée "Ma commune sans migrants"...

José Evrard - Son élection dans la 3e circonscription du Pas-de-Calais est plutôt inattendue. Il l'a pourtant remporté face au MoDem Patrick Debruyne avec 52,94% des voix. Cet ancien employé de la Poste de 71 ans a été permanent du Parti communiste à Lens pendant 15 ans avant de rejoindre le FN en 2014. Il est actuellement conseiller municipal FN à Billy-Montigny et conseiller départemental du Pas-de-Calais.

Emmanuelle Ménard - La nouvelle députée de Béziers (6e circonscription de l'Hérault) n'est autre que l'épouse du maire controversé de la ville, Robert Ménard. Elle est parvenue à se faire élire face à la candidate La République En Marche, Isabelle Voyer, avec 53,5% des suffrages exprimés.

Article le plus lu : Les nouvelles perles du bac, édition 2017 : voir les actualités

Marine Le Pen