Emmanuel Macron, le candidat le plus dépensier de la présidentielle

Les comptes de campagne des candidats à l'élection présidentielle ont été publiés cette semaine au Journal officiel. Combien a dépensé le président de la République ? Qui est le candidat le plus économe ?

Le jeudi 3 août, le Journal officiel a révélé les comptes de campagne des candidats à l'élection présidentielle. Emmanuel Macron a dépensé 16,7 millions d'euros pour sa campagne, ce qui le met en première place de la liste. Si ce montant paraît très élevé, il est bien en deçà du plafond autorisé pour un candidat au second tour de l'élection : 22,5 millions d'euros. Dans son budget, 5,8 millions d'euros ont été consacrés à l'organisation des réunions publiques. La "propagande imprimée" (courriers, tracts...) lui a coûté 3,7 millions d'euros. 1,1 million d'euros a servi aux "enquêtes et sondages", à la "propagande audiovisuelle" et à la "promotion téléphonique".

Le deuxième du classement n'est pas Marine Le Pen, mais Benoît Hamon : il a dépensé un peu plus de 15 millions d'euros. Il est suivi de près par François Fillon avec 13,8 millions d'euros de frais de campagne. Marine Le Pen est quatrième avec 12,4 millions d'euros. Quant à Jean-Luc Mélenchon, il a dépensé 10,67 millions d'euros. Très loin derrière eux, le candidat le moins dépensier de la campagne présidentielle est Jean Lassalle avec un budget de... 260 112 euros.

Article le plus lu : Attentats de Barcelone et Cambrils : ce que l'on sait : voir les actualités

Emmanuel Macron