Interview de Macron sur TF1 [VIDEO] : pas de surprise, sauf les tableaux

Interview de Macron sur TF1 [VIDEO] : pas de surprise, sauf les tableaux INTERVIEW et TABLEAUX MACRON - Emmanuel Macron a accordé 80 minutes d'interview à TF1 et LCI, pour exposer sa "pensée complexe" aux Français. L'interview ne restera pas dans les annales. Ce qui a le plus surpris, c'est le décor du bureau...

[Mis à jour le 16 octobre 2017 à 10h43] Un entretien de près d'1h15 accordée à des médias télévisuels, ce n'était pas arrivé depuis qu'Emmanuel Macron était en campagne. Désormais installé à l'Elysée, c'est au palais que le chef de l'Etat a daigné recevoir trois journalistes de TF1 et de LCI. Sur le fond, peu de surprise : le président a fait savoir qu'il était pour l'heure très satisfait de son action, qu'il mettait en oeuvre "tout" ce qu'il a "dit" durant sa campagne, que les premiers effets concrets de sa politique ne se feraient ressentir que dans les 18 à 24 mois à venir. L'exercice, très convenu, a ressemblé à un exercice de communication assez maîtrisé, avec quelques phrases fortes, mais pas de réelles annonces (voir vidéos ci-dessous).

Reste que tous ceux qui ont suivi ce grand oral auront été surpris par le décorum. Pas uniquement celui de la pensée complexe du président, qui a usé d'un vocabulaire suranné - qui devient décidément sa marque de fabrique ("croquignolesque", "épatant"...), mais celui de son propre bureau. Le chef de l'Etat a en effet installé dans son bureau personnel une oeuvre de street-art : "Liberté, Egalité, Fraternité" de Shepard Fairey, plus connu sous le nom d'artiste de "Obey". Cette toile, comme le rappelle Le Parisien, a été conçue aux lendemains des attentats parisiens du 13 novembre 2015, comme une fresque géante, installée sur un immeuble du 13e arrondissement. Emmanuel Macron en a récupéré une reproduction de cette oeuvre originale. Cette "Marianne", néo-art déco, prend un nouvel éclairage grâce au chef de l'Etat français, qui a été conquis par cet artiste international, à qui l'on doit aussi "Hope", le portrait coloré de Barack Obama lors de sa campagne présidentielle.

Au dessus de son bureau, Emmanuel Macron a choisi une oeuvre du peintre belge Pierre Alchinsky. Un tableau d'inspiration surréaliste, qui tranche avec la solennité du palais de l'Elysée.

En vidéo - Que faut-il retenir de l'interview d'Emmanuel Macron ?

Emmanuel Macron

Annonces Google