Raquel Garrido : quand l'Insoumise faisait la leçon sur les cotisations sociales

Raquel Garrido : quand l'Insoumise faisait la leçon sur les cotisations sociales Selon Le Canard Enchaîné, la très médiatique Insoumise n'a pas payé ses cotisations retraite depuis six ans. Si c'est avéré, Raquel Garrido va avoir du mal à se justifier...

Raquel Garrido n'a pas réagi aux révélations du Canard Enchaîné, qui assure ce mercredi 4 octobre qu'elle n'a pas payé ses cotisations sociales depuis 6 ans. Elle devrait même 32 215 euros à la caisse de retraite des avocats. Pourtant, l'Agence France Presse l'a bien contactée pour lui donner la parole. Pour l'instant, toujours rien. Il faut dire que la très médiatique membre de la France Insoumise n'a pas intérêt à répondre à la légère. La manière dont elle se justifiera sera très commentée, car cette avocate de profession, dont la reconversion à la télévision est très décriée, fait partie de la garde rapprochée de Jean-Luc Mélenchon. Lui-aussi pourrait bien être agacé par ces révélations, alors qu'il entend porter la contestation sociale contre la réforme du code du travail..

D'aucuns la dépeignent comme une forte personnalité donnant la leçon, habituée des argumentations polémiques. A leur décharge, les propos de Raquel Garrido dans les médias sont souvent prononcés sur un ton péremptoire. Sur cette affaire, cette proche de Jean-Luc Mélenchon va devoir redoubler d'efforts : ces dernières années, c'est de façon très politique qu'elle parlait du bien-fondé des cotisations sociales. Un petit tour rapide sur son compte Twitter montre qu'elle a toujours été attachée à ce "financement des mécanismes de solidarité". En 2014, elle semblait même appeler les auto-entrepreneurs à être "responsables" en payant eux-mêmes leurs cotisations. Difficile après cela d'invoquer une phobie administrative...

Compte Twitter de Raquel Garrido © Twitter

Autour du même sujet