Remaniement ministériel : Delphine Gény-Stephann et Olivier Dussopt dans le gouvernement Macron

Remaniement ministériel : Delphine Gény-Stephann et Olivier Dussopt dans le gouvernement Macron REMANIEMENT - Le remaniement a finalement été annoncé ce vendredi 24 novembre. Le nouveau porte-parole du gouvernement est Benjamin Griveaux, mais son nom n'est pas le seul mentionné... Deux nouveaux font notamment leur entrée : Delphine Gény-Stephann et Olivier Dussopt.

[Mis à jour le 24 novembre 2017 à 23h40] Le remaniement du gouvernement a enfin été annoncé ce vendredi 24 novembre. Prévu mardi, il avait été repoussé le temps que des vérifications puissent être effectuées sur la situation des éventuels potentiels nouveaux ministres. Alors, qu'en est-il ? Son nom avait été évoqué à plusieurs reprises, BFM TV avait même annoncé sa promotion mardi dernier avant de se rétracter : Benjamin Griveaux récupère bel et bien le poste de porte-parole du gouvernement de Christophe Castaner. L'élection de ce dernier, en tant que délégué général de La République en marche, est à l'origine de ce remaniement. Christophe Castaner, en charge du porte-parolat, mais également secrétaire d'État aux Relations avec le Parlement, ne pouvait pas continuer à assurer toutes ses fonctions en même temps. Cependant, s'il se déleste du porte-parolat, Christophe Castaner ne quitte pas le gouvernement pour autant. Il garde en effet son secrétariat d'État. 

Deux petits nouveaux ont quant à eux fait leur entrée au gouvernement ce vendredi. Olivier Dussopt, député socialiste, s'est vu attribuer un nouveau secrétariat d'État auprès du ministre des Comptes publics. Il sera en charge de la Fonction publique. Ancien maire d'Annonay, à 39 ans il est le président de l'association des petites villes de France. Cette nomination est une vraie mauvaise nouvelle pour le PS encore très fragile : Olivier Dussopt figure en effet parmi les jeunes personnalités du parti considérées comme capables de jouer les premiers rôles au sein de l'appareil. Enfin, Delphine Gény-Stephann a quant à elle été nommée secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie Bruno Le Maire. Un poste assuré jusqu'à présent par Benjamin Griveaux. Pour ceux qui ne la connaîtraient pas encore, il s'agit de la vice-présidente du planning et de la stratégie de Saint-Gobain. Elle est également membre du conseil d'administration de Thales.

Qui est Olivier Dussopt ?

Encarté au PS depuis 17 ans, membre fondateur du Nouveau Parti socialiste en Ardèche au début des années 2000, Olivier Dussopt a été élu député de l'Ardèche en 2007. Diplômé de l'IEP de Grenoble, il a ainsi été le benjamin de l'Assemblée, à 28 ans. Un an plus tard, il a été élu maire d'Annonay, sa ville natale. En 2008, il s'est engagé derrière la motion de Benoît Hamon – "Un monde d'avance" - lors du congrès de Reims. Peu connu du grand public, il a également été le porte-parole de la maire de Lille, Martine Aubry, pendant la campagne de la primaire socialiste, en 2011. En 2014, il est devenu président de l'Association des petites villes de France. "Social-démocrate" assumé, appartenant à l'aile droite du PS, il était également porte-parole de Manuel Valls lors de la primaire de la Belle Alliance populaire. Depuis le début de la législature, Olivier Dussopt a voté avec son groupe, la Nouvelle gauche, souvent contre les projets du gouvernement. Après l'annonce de sa nomination au poste de secrétaire d'État de la Fonction publique, auprès de Gérald Darmanin, le PS a décidé de l'exclure du parti.

Qui est Delphine Gény-Stephann ?

Âgée de 49, cette ingénieure des ponts, des eaux et des forêts, a commencé sa carrière en 1994 à la Direction du Trésor du ministère de l'Économie et des Finances. Puis, de 1999 à 2005, elle a été cheffe de bureau à l'Agence des Participations de l'État, avant de rejoindre le groupe français Saint-Gobain, dont elle est actuellement l'une des dirigeantes. Elle y a d'abord été nommée directrice du Développement du pôle des Matériaux haute performance, puis directrice financière de l'activité Matériaux céramiques. En 2013, Delphine Gény-Stéphann était chargée des fusions-acquisitions du Pôle des Matériaux Innovants, avant de devenir en 2014 la directrice du plan et de la Stratégie de l'entreprise. La même année, elle a reçu la Légion d'honneur. En juillet 2017, cette diplômée de l'École Polytechnique, de l'École des Ponts ParisTech et du Collège des ingénieurs a été nommée directrice générale de l'entité Grains céramiques et Quartz (matériaux abrasifs) au sein du Pôle Matériaux Innovants, un des trois pôles du groupe. Delphine Gény-Stephann a également siégé au sein de conseils d'administration de plusieurs groupes, dont Thales et Giat Industries.

Gouvernement / Emmanuel Macron

Annonces Google