Macron : une ovation au Congrès après de curieux échanges avec Trump

Macron : une ovation au Congrès après de curieux échanges avec Trump MACRON USA - Emmanuel Macron a été longuement applaudi au Congrès, où il a fait un discours solennel mais offensif. Il a notamment rappelé la nécessité, selon lui, que les Etats-Unis rejoignent l'accord de Paris sur le climat.

L'essentiel

  • Emmanuel Macron a fait un discours devant le Congrès américain ce mercredi 25 avril. Il s'est exprimé en anglais, durant une trentaine de minutes devant les sénateurs et les représentants des Etats-Unis. Il a rappelé la profondeur des liens qui unissent la France et les Etats-Unis et s'est dit convaincu qu'un jour, les Américains rejoindraient l'accord de Paris.
  • La visite d'Etat d'Emmanuel Macron aux Etats-Unis a donné lieu à quelques scènes ubuesques. Avec Donald Trump, tout tourne à la démonstration physique et le chef de l'Etat français a dû composer avec quelques gestes et attitudes déplacés : Donald Trump a tiré par la main Emmanuel Macron, lui a retiré des pellicules sur sa veste... Le président français, lui, a bousculé le protocole, osant plusieurs bises qui ont surpris outre-Atlantique.
  • Emmanuel Macron et Donald Trump ont fait le point sur les dossiers internationaux. Le président français a annoncé qu'ils allaient travailler à la rédaction d'un "nouvel accord avec l'Iran". Lors de son discours devant le congrès, il a précisé que la France ne sortirait pas de l'accord actuel.

En direct

19:13 - L'intégralité du discours d'Emmanuel Macron devant le Congrès américain

FIN DU DIRECT - Le président français a beaucoup communiqué sur ses réseaux sociaux sur sa visite d'Etat aux Etats-Unis. Il a mis en ligne sur son compte Twitter ce mercredi 25 avril le discours qu'il a prononcé devant les élus américains.

17:41 - Emmanuel Macron devant le Congrès : "La France ne se retirera pas de l'accord iranien"

Sur l’Iran, notre objectif est clair : l’Iran n’aura jamais d’armes nucléaires. Ni maintenant, ni dans cinq ans, ni dans dix ans, jamais. [...] Mais cette politique ne doit pas mener à la guerre au Moyen-Orient. Nous devons garantir la souveraineté des Etats, y compris celle de l’Iran, qui est une grande civilisation [...] il est vrai de dire que cet accord ne couvre pas toutes les inquiétudes, toutes les questions. Mais nous ne devons pas l’abandonner avant d’avoir quelque chose d’autre qui traite le fond du sujet. C’est pourquoi la France ne se retirera pas du JCPA".

17:32 - Emmanuel Macron : "Je suis sûr qu’un jour les Etats-Unis rejoindront l’accord de Paris"

"Nous devons offrir à nos enfants un monde que nous pourrons encore habiter dans vingt-cinq ans. Certains considèrent qu’il est plus important de protéger l’industrie que de relever le défi du changement climatique. Il faut trouver une transition douce pour aller vers une économie plus respectueuse de l’environnement. Sur ce sujet, il y a des désaccords entre les Etats-Unis et la France, ça peut arriver. Mais ce n’est qu’un problème de court terme. [...] Je suis sûr qu’un jour les Etats-Unis reviendront vers nous et rejoindront l’accord de Paris. Nous pourrons travailler ensemble pour atteindre les ambitions du pacte sur l’environnement".

17:23 - Emmanuel Macron, devant le Congrès américain, défend le multilatéralisme

"Nos cultures reposent sur cette soif de liberté, sur cette attachement à la paix et à la liberté. Un multilatéralisme fort est la seule chance de renforcer nos nations, nos identités, nos cultures. Avec le président des Etats-Unis, avec les membres du Congrès qui représentent le peuple des Etats-Unis, nous pourrons contribuer à un ordre mondial du XXIe siècle pour le bien de nos concitoyens. [...] Les Etats-Unis et l’Europe ont un rôle historique à cet égard. C’est la seule façon de défendre nos idéaux, de dire clairement que les droits de l’homme et le respect des minorités sont les seules vraies réponses au chaos du monde".

17:13 - Emmanuel Macron évoque Simone de Beauvoir et les échanges culturelles avec les Etats-Unis

"Sur les droits civils, Simone de Beauvoir était reconnue ici aux Etats-Unis. Cette cause du droit des femmes a été reprise des deux côtés de l’Atlantique.  C’est aussi pour ça que le mouvement Me Too a eu un tel impact en France. [...] Des milliers d’exemples viennent en tête sur les échanges entre nos deux cultures ; Jefferson a été ambassadeur en France, Hemingway a écrit sur la France, Chateaubriand a parlé des grands espaces américains. Sans compter les romans de Faulkner, le blues, le jazz".

16:56 - Emmanuel Macron, très applaudi, rappelle la longue histoire commune entre la France et les Etats-Unis

Emmanuel Macron commence son discours en rappelant les liens qui unissent la France et les Etats-Unnis. "Nous nous sommes battus ensemble lors de nombreuses batailles. Nos deux nations sont enracinés dans les mêmes idées dans les mêmes idéaux de tolérance et de droits humains. Nous sommes marqués par notre histoire", dit-il.

16:46 - Le discours d'Emmanuel Macron va commencer, après plusieurs minutes de retard

Le président français n'a pas fait encore son entrée dans la grande salle du Congrès américain. Il s'apprête à monter à la tribune après plus de 15 minutes de retard. Brigitte Macron est arrivée sous les applaudissements des élus.

16:26 - Emmanuel Macron est au Congrès américain

Le président français a été reçu par Pau Ryan au Congrès. Il a visité la bibliothèque de l'édifice. Dans quelques minutes, il se tiendra à la tribune, pour un discours devant les membres du Sénat et de la Chambre des représentants. Les élus américains finissent actuellement de s'installer.

16:13 - La visite d'Etat d'Emmanuel Macron aux Etats Unis, une réussite ?

Avant même le discours d'Emmanuel Macron devant le Congrès américain, il semblerait que le président français ait marqué des points aux Etats-Unis. Interrogé par L'Express, le politologue Ezra Suleiman, professeur à l'université de Princeton, considère que le président français "a donné au peuple américain, avec une sincérité assez convaincante, le sentiment de savoir ce qu'il voulait et d'être très réfléchi". Et d'ajouter : "Pour beaucoup d'Américains, avec lui, la France est de retour, "France is back". Son image est incontestablement assez bonne. [...] En raison de la retraite politique annoncée d'Angela Merkel et de son affaiblissement, tout a changé : c'est la France qui se retrouve en première ligne, et qui représente à elle seule un continent entier".

15:56 - Donald Trump l'assure : le discours d'Emmanuel Macron sera "génial"

Le président américain semble convaincu des qualités oratoires du président français. Sur Twitter, il a posté un mot concernant cette "journée chargée" et son intention de regarder le discours d'Emmanuel Macron devant le Congrès américain. "Il sera GENIAL", écrit-il, parlant même d'un "grand honneur".

15:44 - Emmanuel Macron fait un grand discours devant le Congrès américain ce mercredi

Le chef de l'Etat français a été invité à s'exprimer devant le Congrès américain ce mercredi 25 avril 2018, cette assemblée qui réunit les 100 sénateurs et les 435 représentants du pays. Emmanuel Macron va s'exprimer en anglais - comme Valéry Giscard-d'Estaing en 1976 - et va axer son discours sur la nécessité pour les Etats-Unis et la France d'engager "une action commune" pour "réinventer l'ordre mondial du XXIe siècle" et "continuer à écrire l'histoire ensemble", selon son entourage. Le discours devrait durer une bonne trentaine de minutes, ce moment est présenté comme une manière pour le président français de s'adresser directement au peuple américain à travers ses élus.

15:43 - Devant le Congrès, Macron va tenir un discours plus personnel

Le président français sera seul devant l'assemblée des élus américains, il devrait donc se permettre d'exposer sa propre vision du monde, sans craindre de geste de désapprobation du président des Etats-Unis. Il sera accueilli par Paul Ryan, le speaker de la Chambre des représentants, et conduit devant les élus. Son discours devrait malgré tout rester très hiératique, avec de nombreux rappels des relations historiques entre la France et les Etats-Unis, indique l'AFP, qui a contacté l'entourage d'Emmanuel Macron. Le président français, friand de ce genre d'exercice, devrait glisser un certain nombre de références et de sous-entendus sur les sujets les plus délicats.

14:39 - Le "Late Show" se moque (gentiment) de la venue d'Emmanuel Macron aux Etats-Unis

La venue d'Emmanuel Macron aux Etats-Unis est commentée dans les émissions de divertissement américaines, notamment dans le très populaire "Late Show". L'animateur s'en donne surtout à coeur joie sur la scène surréaliste où les deux présidents font mine de planter un arbre et sur le comportement du président américain avec son épouse Melania.

13:30 - Des images du dîner d'Etat : "Vous avez appris à me connaître" dit Macron à Trump

Le dîner offert aux époux Macron a été l'occasion pour le président américain et le président français de mettre à nouveau en avant leur volonté de travailler ensemble et d'insister sur leur "amitié". Après avoir trinqué avec Donald Trump, sous les applaudissements, Emmanuel Macron a eu ces mots : "J'ai appris à vous connaître, vous avez appris à me connaître. [...] Je crois la en la capacité, constamment mesurée, de nous écouter l'un l'autre".

13:14 - La réponse de la Russie à Emmanuel Macron sur l'Iran

Le porte-parole du Kremlin, M. Peskov, a indiqué ce mercredi devant la presse qu'il fermait la porte à la négociation d'un autre accord sur le nucléaire iranien. "Nous sommes pour que l'accord soit préservé dans son état actuel. Nous estimons que pour l'heure, il est sans alternative", a-t-il fait savoir.

LIRE PLUS

Article le plus lu : Macron : avec Trump, des moments (très) gênants : voir les actualités

TF1 / Donald Trump

Annonces Google