Ecotaxe : "Pourquoi ne pas éxonérer les 50 premiers kilomètres"

Selon la députée écologiste, qui préfère parler de "taxe poids lourds", l'écotaxe aurait profité à la Bretagne.

Les phrases-clés : 

"La taxe poids lourd a été pensée avec ces spécificités géographiques"

"Dès le départ, la Bretagne a été considérée comme une région à part"

"Des calculs ont été faits et montraient que la Bretagne était bénéficiaire"

"L'argent prélevé était inférieur au produit qui revenait au financement des autoroutes"

"J'entends que, vu les tensions qui existaient, le gouvernement ait pu calmer le jeu"

"On pourrait étudier la solution d'exonérer les 50 premiers kilomètres pour éviter de pénaliser ceux qui effectuent des trajets courts"

"Je préférerais qu'on réfléchisse à ces aménagements qui permettent de garder cette bonne taxe"