"Je suis plutôt contre les maisons closes"

La députée a voté contre la loi de pénalisation des clients de prostituées et n'est pas pour l'établissement de maisons closes en France

Les phrases-clés

"La personne prostituée est subordonnée à quelqu'un, salariée par quelqu'un"

"J'aimerais une solution où la personne est indépendante, plutôt sur un modèle libéral"