Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon

les villes de montpellier et de toulouse sont engagées dans une vive concurrence
Les villes de Montpellier et de Toulouse sont engagées dans une vive concurrence © Montage Linternaute.com

Qui se ressemble s'assemble ? Les régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon seront fusionnées dans une nouvelle "Occitanie", s'étalant de Nîmes à Tarbes. Les similitudes, voire les complémentarités du Midi sont fortes : des deux côtés, on retrouve une métropole rayonnant aux alentours sans contestation, le poids élevé du secteur tertiaire, des territoires ruraux très reculés, des Cévennes aux Pyrénées. Mais la bonne santé économique de l'ensemble n'est pas assurée : les deux régions cumulent des taux de chômage élevés, tandis que la rivalité Toulouse-Montpellier pourrait laisser des traces dans la gestion locale. Lors de son passage au Sénat, la fusion avait été rejetée par les parlementaires : désormais, le destin commun des deux régions semble scellé.

> Capitale de la nouvelle région : Toulouse

Suggestions de contenus