Christian Jacob : les municipales à Provins, une formalité ? #mun77160

Christian Jacob : les municipales à Provins, une formalité ? #mun77160 Christian Jacob élu au premier tour à Provins. Voici les titres qui pourraient suivre les résultats des municipales dans cette ville de 12 000 habitants en Seine-et-Marne.

En 2008, Christian Jacob, le patron des députés UMP à l'Assemblée nationale avait obtenu plus de 70 % des voici dès le premier tour des élections municipales, résultat qui lui avait permis d'être élu d'entrée et haut la main. Ce "bébé Chirac", proche de Jean-François Copé, pourrait bien réaliser un exploit similaire en mars 2014. Les résultats des municipales à Provins s'annoncent très bien pour lui, compte tenu d'abord d'un contexte national plus favorable que celui de 2008. Avec une majorité impopulaire, les élus de droite qui étaient déjà appréciés au niveau local le seront d'autant plus (voir aussi le cas d'Alain Juppé à Bordeaux).

Mais à Provins, Christian Jacob peut aussi compter sur des précédents favorables. Outre son brillant résultat aux municipales de 2008, il peut aussi se baser sur son très bon score lors des dernières législatives. Face à Célie Firmin en juin 2012, Christian Jacob avait obtenu le score de 59,26 % dans la circonscription et était même monté à 61,82 % des suffrages dans sa ville. Un mois plus tôt en mai 2012, Nicolas Sarkozy avait réussi à inverser la tendance nationale à Provins en l'emportant face à François Hollande dans la ville. Le tout avec une marge importante : le candidat UMP avait enregistré 52,70 % des suffrages contre 47,30 % pour l'actuel chef de l'Etat.

Article le plus lu - Un acteur accuse Asia Argento d'agression sexuelle › Voir les actualités

Annonces Google