Christine Boutin : cousin et mari, ce n'est pas un inceste

Christine Boutin s'est emportée quand un internaute lui a rappelé qu'elle était mariée à son cousin, Louis Boutin, parlant même "d'inceste". Ce type de mariage est-il légal ? Linternaute.com s'est plongé dans les textes de loi...

Le mariage entre personnes du même sexe est désormais légal avec la loi sur le mariage pour tous. En est-il autant du mariage entre cousins germains ? C'est la question incongrue qui se pose depuis l'attaque qu'a subie Christine Boutin, en direct, sur le plateau de LCP. Un internaute homosexuel est intervenu dans l'émission regrettant que Madame Boutin se mêle de sa vie privée. "Mme Boutin, vous qui êtes mariée avec votre cousin germain [Louis Boutin – NDLR], vous qui n'avez pas de problème avec l'inceste entre adultes, [...] ça ne vous dérange pas de vous immiscer dans la vie privée des homosexuels ?", a interrogé l'internaute bille en tête à la présidente du Parti chrétien démocrate. Une question qui a fait sortir l'opposante au mariage gay de ses gonds, provoquant un nouveau buzz sur le Web.

 Lire aussi : Sur son mariage avec son cousin, Christine Boutin s'emporte

Le mariage entre cousins germain est-il légal ? Les restrictions au mariage sont aujourd'hui régies par les articles 161 à 164 du code civil. Dans le texte, ils interdisent le mariage "en ligne directe", "entre tous les ascendants et descendants et les alliés dans la même ligne" mais aussi en "ligne collatérale". Les deux premières restrictions désignent parents directs, grands-parents, arrière-grands-parents, enfants, petits-enfants, arrière-petits-enfants. C'est la troisième qui concerne le mariage entre cousin. Or le mariage en "ligne collatérale" n'est prohibé que pour le "frère et la sœur", "l'oncle et la nièce, la tante et le neveu" précisent les articles 162 et 163. Le mariage entre cousins germains n'est donc pas interdit formellement par la république et il est impossible dans ce cas de parler d'inceste.

Contrairement à l'Etat, l'église interdit en revanche clairement le mariage entre cousins germains selon le droit canon n°1078 sur le mariage consanguin. Pour se marier avec Louis Boutin, la présidente de ce qui s'appelle pourtant le "Parti chrétien démocrate" devait, en théorie, demander une dispense papale. Christine Boutin n'a jamais affirmé à ce jour qu'elle bénéficiait de cette dispense.

EN VIDÉO - Invitée de Linternaute.com en 2011, Christine Boutin expliquait la création d'un Parti chrétien-démocrate.

Articles recommandés

Christine Boutin

Dernière minute