Hollande sur TF1 : surprise prévue, une réduction du nombre de députés et sénateurs ?

Hollande sur TF1 : surprise prévue, une réduction du nombre de députés et sénateurs ? Pour François Hollande, l'émission de TF1 ce jeudi 6 novembre est capitale pour restaurer un peu de confiance perdue auprès des Français et de ses électeurs. Le président devrait faire des annonces fortes.

Le président de la République aborde l'exercice médiatique de ce jeudi 6 novembre sur TF1 dans une position délicate, avec d'exécrables chiffres du chômage, une croissance qui tarde à repartir et une image écornée par les affaires privées livrées en place publique. François Hollande doit donc envoyer un signal fort pour montrer qu'il est investi totalement dans sa mission de chef de l'Etat, qu'il garde la main sur les réformes à mener et qu'il demeure à l'initiative pour les 2 ans et demi qu'il lui reste. François Hollande devrait ainsi faire plusieurs annonces importantes.

Selon Le Canard Enchaîné, François Hollande pourrait clarifier son agenda, expliquant que 2015 sera l'année des réformes sociétales, 2016 celle des réformes institutionnelles. Pour l'année prochaine donc, le président de la République devrait faire le point sur la pertinence d'une nouvelle loi sur la fin de vie, alors que le nouveau rapport Leonetti-Claeys ne lui a pas encore été remis officiellement. Selon l'hebdomadaire, François Hollande pourrait également annoncer des "mesures pour mettre en adéquation formation professionnelle et accès à l'emploi". Le Canard croit enfin savoir que le chef de l'Etat souhaite faire un gros coup pour 2016, un an avant la présidentielle de 2017 : une réforme institutionnelle pour insérer de la proportionnelle aux législatives, et, surtout, diminuer le nombre de parlementaires, avec comme objectif une centaine de députés et une quarantaine de sénateurs de moins dans les deux assemblées.

EN VIDEO - François Hollande arrive à la moitié de son quinquennat. Une étape pour laquelle il s'offre un grand oral sur TF1 :

Article le plus lu - Pont de Gênes : de jeunes Français parmi les victimes › Voir les actualités

Annonces Google