Jean-Claude Gaudin : son programme sur la sécurité

Jean-Claude Gaudin : son programme sur la sécurité Délinquance, criminalité, règlements de comptes sanglants avec des exécutions en pleine ville... la sécurité à Marseille est un thème clé des municipales. Comment la maire sortant Jean-Claude Gaudin compte-t-il enrayer le phénomène ?

Jean-Claude Gaudin, 74 ans, rempile à Marseille. Après trois mandats sur la Canebière, le maire de Marseille n'affiche pourtant objectivement pas un bon bilan sur un terrain : la sécurité. En quelques années, Marseille est devenue la ville de la criminalité en France (17 morts violentes en 2013, déjà 4 en 2014). La sécurité sera un enjeu clé de la campagne pour mettre fin aux règlements de compte, rassurer les marseillais, améliorer l'image de la ville et, accessoirement, assurer un bon résultat aux municipales à Marseille au maire sortant. Comment compte-t-il s'y prendre ? La police municipale jouera d'abord un rôle clé.

Jean-Claude Gaudin veut atteindre la barre des 600 policiers municipaux dans sa ville qui en compte seulement 350 aujourd'hui. Le hic : le maire de Marseille ne fixe pour l'instant aucune échéance. L'activité de la police en elle-même est aussi concernée par le programme. Jean-Claude Gaudin veut des brigades de nuit pour une police active 24 heures sur 24. Selon les missions, il propose aussi d'armer les policiers municipaux. Autre détail du programme de Jean-Claude Gaudin : cette police sera montée dans les espaces naturels de la ville.

Jean-Claude Gaudin propose aussi de créer une antenne de police municipale dans chaque mairie de secteur. Il veut développer les travaux d'intérêt général. Proposition plus originale : le maire sortant de Marseille propose de lancer une application smartphone, "Marseille sécurité" permettant aux habitants de lancer des alertes en deux clics maximum. Les "voisins vigilants", un dispositif déjà existant sur la Canebière sera renforcé.

La sécurité fait partie d'un "Pacte citoyen du bien vivre ensemble pour les Marseillais" plus large dans le programme de Jean-Claude Gaudin. Ce dernier laisse notamment une large place à l'éducation, il acte le principe d'un médiateur chargé de lancer des "rendez-vous citoyens de Marseille" et un "Grenelle de la citoyenneté" ou la laïcité et la tolérance seront les maîtres mots. Le "pacte" comprend aussi une série de propositions allant de la lutte contre l'exclusion à des mesures visant à faciliter la vie des marseillais grâce au numérique.

Article le plus lu - Aïd el-Kébir : les larmes de Brigitte Bardot › Voir les actualités

Annonces Google