L'immunité parlementaire

'ne t'inquiètes pas, on est immunisé...'
"Ne t'inquiètes pas, on est immunisé..." © andrewgenn, Fotolia

Un parlementaire n'est pas un justiciable comme les autres. Inscrite dans la constitution, l'immunité parlementaire permet, d'une part, de protéger les députés de toute mise en cause dans le cadre de leurs fonctions. Cette première notion est celle d'irresponsabilité. C'est cette notion qui était en jeu quand les sénateurs ont accepté de lever l'immunité parlementaire du sénateur des Bouches-du-Rhône Jean-Noël Guérini, mis en cause dans plusieurs affaires de son département. D'autre part, la notion d'inviolabilité compose elle aussi l'immunité parlementaire. Elle soutient que la mise en détention d'un député pour des activités extra-parlementaires est soumise à condition, de manière à ne pas entraver ses activités. Cette protection bien particulière entre pleinement dans la longue liste des privilèges des députés.