Mariage homo : Henri Guaino, Luc Chatel et Benoist Apparu ont voté "pour"

Plusieurs députés UMP, dont de farouches opposants au texte sur le mariage pour tous, ont voté en faveur du texte selon Le Lab d'Europe 1.

[Mis à jour le 23 avril 2013 à 18h28] La loi sur le mariage pour tous a été définitivement adoptée par l'Assemblée nationale ce mardi 23 avril, aux alentours de 17 heures, après plusieurs heures de débats virulents. Le Lab révèle que six députés UMP ont finalement voté pour l'union des couples de même sexe. Parmi eux : Benoist Apparu, Alain Chrétien, Franck Riester, qui n'a jamais caché son adhésion au texte, mais aussi l'ancien ministre de l'Education Luc Chatel et Henri Guaino, l'un des plus farouches opposants à la loi. Le Lab a en effet pu se procurer le détail du vote qui a eu lieu à l'Assemblée nationale. Le nom d'Henri Guaino figure clairement parmi ceux du groupe UMP ayant voté "pour". Interrogé sur son vote, Henri Guaino affirme s'être trompé de bouton, tout comme son collègue Luc Chatel. Quand à Benoist Apparu, il avait déclaré il y a peu qu'il voterait en effet en faveur du mariage pour tous.

Pour ce dernier vote de la "navette parlementaire", les députés ont été au total 331 à voter en faveur du projet de loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples homosexuels sur 556 votes exprimés. 225 élus se sont en revanche opposés au projet. La majorité absolue, fixée à 279 députés, a donc été largement atteinte. Une victoire pour les élus de la majorité et pour Christiane Taubira, la ministre de la Justice porteuse du projet, après des débats parfois houleux et des dérapages sur les homosexuels. Peu avant le vote des députés, plusieurs manifestants ont tenté de déployer une banderole dans le Palais Bourbon, réclamant un référendum sur le sujet.

Borloo vote pour le mariage gay, NKM et Bruno Le Maire s'abstiennent

A gauche aussi, certains députés n'ont pas voté selon la ligne de la groupe. Dans le groupe PS, Bernadette Laclais, Jérôme Lambert, Patrick Lebreton et Gabrielle Louis-Carabin ont par exemple voté contre le mariage pour tous. Marie-François Bechtel, Jean-Luc Laurent, Jean-Philippe Mallé et Dominique Potier se sont abstenus. A l'UMP, l'abstention a aussi été choisie par Nicolas Ameline, Nathalie Kosciusko-Morizet, Pierre Lellouche, Bruno Le Maire et Edouard Philippe. A l'UDI, Jean-Louis Borloo, Philippe Gomès, Yves Jégo, Sonia Lagarde et Jean-Christophe Lagarde ont également voté en faveur du texte. 

Depuis le lancement du projet, le député UMP Henri Guaino a compté parmi ses plus farouches détracteurs. L'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy à l'Elysée avait rédigé une lettre ouverte à François Hollande, publiée en librairie sous le titre "Mariage : Monsieur le Président donnez la parole aux Français" (Éditions de l'Union, 2013). Dans ces pages, l'élu des Yvelines demandait au chef de l'Etat de prendre ses responsabilités et de soumettre le projet à référendum. Avant le vote du texte, Henri Guaino affirmait que son combat n'était pas terminé et qu'il continuerait à manifester.

EN VIDEO - Sur Linternaute.com en décembre dernier, Benoist Apparu livrait ses hésitations, mais affirmait être "contre l'adoption par les couples homosexuels".

EN VIDEO - Passée l'adoption de la loi autorisant le mariage aux couples homosexuels, quels sont les principaux points du texte ?

Mariage / UMP