Marion Le Pen : face à sa tante Marine, elle se rebelle

Marion Le Pen : face à sa tante Marine, elle se rebelle Marion Maréchal-Le Pen a diffusé une vidéo controversée de l'élu Aymeric Chauprade, dans laquelle il parle d'une "cinquième colonne islamiste". Marine Le Pen, sa tante et présidente du FN, l'avait interdite.

Du rififi chez les Le Pen ? Marion Maréchal, députée FN du Vaucluse, a diffusé une vidéo controversée d'Aymeric Chauprade, allant à l'encontre des consignes de sa tante. L'ex-conseiller aux affaires internationales de Marine Le Pen y parle d'une "cinquième colonne islamiste", "prête à tout moment à se retourner contre nous en cas de confrontation générale". Plus globalement, il évoque "la menace que constitue l'islam pour la France".  Et visiblement, cette vidéo a plu à Marion Maréchal qui l'a relayée mardi sur Twitter, en l'accompagnant du message "La France est en guerre, l'analyse d'Aymeric Chauprade sur les attaques terroristes".

Problème : dans une circulaire datant du 15 janvier, Marine Le Pen aurait interdit à ses équipes de répandre la parole du député européen. "Pour des raisons juridiques", a précisé la chef du FN. Une information confirmée à l'AFP par quelques cadres frontistes. Marine Le Pen, lundi sur France Inter, avait d'ailleurs bien pris soin de prendre ses distances avec les propos d'Aymeric Chauprade, les réduisant à "une prise de position personnelle". l'objectif évident étant de ne pas provoquer de polémique avant les élections départementales 2015 en mars.

La fronde de Marion semble en tout cas illustrer une cassure de plus en plus nette au sein du FN. Si le statut de chef de Marine Le Pen n'est pas contesté, sa ligne, jugée trop modérée par certains, est désormais débattue ouvertement. Marion Maréchal le sait bien. Réputée plus radicale et conservatrice que sa tante et Florian Philippot, elle séduit les déçus de la politique de "dédiabolisation". Son principal fait d'arme reste son implication claire contre le mariage homosexuel, contrairement à Marine Le Pen et Florian Philippot, qui n'ont, par exemple, jamais pris part aux défilés de la Manif pour tous.

En vidéo - Marion Maréchal Le Pen a refusé, fin novembre, un poste de vice-présidente du parti et dément les rumeurs de désaccord avec Florian Philippot.

Article le plus lu - Italie : un pont autoroutier s'écroule, les images › Voir les actualités

Annonces Google