Karim Boudjema
 

© Karim Boudjema.

» Age : 51 ans
» Origine : algérienne
» Parti : UMP

 

Et aussi à Rennes...
210 200 habitants
Les résultats des dernières élections

La fiche complète de la ville


Votre avis sur les municipales

Battu au 2nd tour

Avec 27,44 % Karim Boudjema se place derrière Daniel Delaveau (PS) qui a obtenu 60,40 % des voix au second tour. Caroline Ollivro (MoDem) recueille 12,16 % des voix.

 

Un lien fort avec L'Algérie

Avant d'être candidat de la diversité, Karim Boudjema est avant tout un candidat d'ouverture. L'ouverture à la société civile : le candidat de l'UMP à Rennes est professeur et, depuis 2006, le chef du service de chirurgie viscérale au CHU de Pontchaillou, dans la capitale bretonne. L'un des plus importants du genre en France. Spécialiste mondial de la recherche en greffe de foie auxiliaire, il a été élu personnalité bretonne de l'année en 1999. En se lançant en politique, il souhaite prolonger ce rapport humain qu'il entretient avec ses patients : "écoute", "diagnostic " et "recherche de solutions". Un leitmotiv qui l'a amené au poste de Président du comité de soutien à Nicolas Sarkozy en Ille-et-Vilaine et à se présenter comme suppléant de Marie Louis aux dernières législatives.

Né en 1957 à Djidjelli, en Algérie, Karim Boudjema vit en France depuis 1973. Mais il retourne régulièrement sur sa terre natale pour opérer, enseigner et former des personnels soignants. Candidat de la diversité n'est donc pas un gros mot pour celui qui insiste régulièrement sur sa "double" culture : "L'Algérie de mon père m'a ensoleillé le cœur. La France de ma mère m'a ouvert l'esprit", explique le candidat sur son site de campagne. "J'ai cette chance d'avoir été élevé au sein de deux cultures ! On veut les opposer, mais elles sont complémentaires." Autre atout majeur du candidat dans une ville dominée depuis trente ans par le PS d'Edmond Hervé : Karim Boudjema n'était pas encore, il y a peu, encarté à l'UMP. Une liberté de pensée qui pourrait payer, en plus de la diversité et de l'ouverture. Rennes a voté à 22 % pour François Bayrou en avril 2007.

Untitled Document
Chaine Actualité Envoyer Imprimer Haut de page
Votre avis sur cette publicité

Sondage

Avez-vous effectué vos achats de Noël ?

Tous les sondages

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters