Bernard Accoyer
  Bernard Accoyer © DR B. Accoyer  

Et aussi à Annecy-Le-Vieux...
18 892 habitants
Les résultats des dernières élections

La fiche complète de la ville


Votre avis sur les municipales

Elu au 1er tour

Avec 52 % des voix, Bernard Accoyer est réélu au 1er tour.

Entre le perchoir et la mairie
Lorsqu'il descend de son perchoir, le président de l'Assemblée nationale Bernard Accoyer est le député-maire d'Annecy-Le-Vieux, une ville de Haute-Savoie de moins de 20 000 habitants. Ce médecin oto-rhino-laryngologiste lyonnais est entré en politique en 1989, en battant aux élections municipales le maire sortant UDF Jean Brocard. Depuis, les Ancileviens lui ont toujours renouvelé leur confiance. En juin dernier, Bernard Accoyer est même élu député dès le premier tour avec 56 % des voix. Les 9 et 16 mars prochains, l'élection manquera sans doute de suspense, mais la campagne ne devrait pas pour autant manquer de piquant.

Bernard Accoyer s'offre l'ouverture
Quatres listes se disputent le fauteuil du maire. Dont deux pour le centre : celle de l'ex-UMP Yves Mollier-Pierret qui a été désigné officiellement par le MoDem de François Bayrou, et celle de Georges Vernay, qui, s'il affiche la couleur orange du mouvement, est entré en dissidence. A gauche, le socialiste Jean-Jacques Pasquier est parvenu à fédérer le PS, les Verts et le PRG. Quant à Bernard Accoyer, il a parié sur une liste d'ouverture d'inspiration sarkoziste. Outre le champion olympique Edgar Grospiron, le maire sortant fait figurer sur sa liste un transfuge de l'opposition actuelle, le socialiste Alain Pitte. Les anciens duélistes forment désormais un étonnant duo qui remportera très sûrement le prochain scrutin.


Chaine Actualité Envoyer Imprimer Haut de page
Votre avis sur cette publicité

Sondage

Selon vous, peut-on vivre décemment avec le Smic ?

Tous les sondages

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters