Georges Pompidou © La Documentation française. Photo François Pagès / Paris-Match .
 

La photographie de Georges Pompidou en 1969 reprend point par point celle du général de Gaulle, réalisée 11 ans plus tôt dans la bibliothèque de l'Elysée. La Grand Croix de la Légion d'honneur et le collier de Grand Maître de l'Ordre de la Libération n'ont pas bougé d'un iota. Le visage est tout aussi grave… On pourrait presque vérifier si les ouvrages de la bibliothèque n'ont pas été intervertis depuis 1958 !

Un reporter de Paris-Match, déjà...

Si le côté très "show-biz " de Nicolas Sarkozy a souvent été utilisé pour expliquer le choix de son portraitiste, force est de constater qu'il n'est pas le premier à faire appel a un photographe issu de la presse populaire. François Pages était reporter à Paris Match quand il a réalisé ce cliché de Georges Pompidou, à une époque ou le magazine se cherche entre sa devise ancestrale, "le poids des mots, le choc des photos", et un nouveau visage "people". François Pages se plaçait dans la première catégorie. Il avait notamment couvert le conflit algérien à la fin des années 1950 pour l'hebdomadaire.


Chaine Actualité Envoyer Imprimer Haut de page
Votre avis sur cette publicité

Sondage

Avez-vous effectué vos achats de Noël ?

Tous les sondages

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters