Résultats législatives Nice : la droite l'emporte

La ville ne connait pas de vague rose pour ces législatives 2012. Mais combien de sièges ont été gagnés par l'UMP ?

A Nice, deux figures importantes de la politique ont été observées pour ces législatives. Selon les résultats des législatives à Nice, l'ancien ministre de l'Industrie Christian Estrosi et Eric Ciotti ont tous les deux gagné leur élection. Les deux candidats UMP gardent donc leurs sièges à l'Assemblée nationale, comme cela était prévisible après les scores obtenus au premier tour. Dimanche dernier, Christian Estrosi s'était ainsi qualifié avec 44,23 % des voix, il a remporté son siège avec 63,41 % des suffrages au second tour face au candidat socialiste Paul Culturello.
Quant au président du Conseil général des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti, il s'était qualifié au premier tour avec 43,89 % des suffrages, il remporte le deuxième tour avec 60,73 % des voix face à son adversaire socialiste. Dans la troisième circonscription des Alpes-Maritimes, qui comprend une autre partie de la ville de Nice, c'est le candidat Nouveau centre Rudy Salles qui a été élu face à la socialistes Christine Dorejo, avec 58,73 % des votes. Avec deux élus UMP et un nouveau centre, la droite fait donc un carton plein à Nice.
Pas de vague rose, donc, pour la ville de Nice, traditionnellement ancrée à droite. Mais il faut noter quand même que Christian Estrosi n'a cette fois pas été élu dès le premier tour, contrairement aux législatives de 2007. La droite a donc un peu reculé à Nice. Mais le score de Nicolas Sarkozy à la présidentielle montre que la ville reste un véritable fief pour la droite : 60,35 % des Niçois ont voté pour le président sortant au second tour, le 6 mai dernier. Et, au premier tour de cette présidentielle, François Hollande n'était arrivé que troisième à Nice, derrière Marine Le Pen.

Article le plus lu : Ouragan Maria : images des dégâts, les infos : voir les actualités

Nicolas Sarkozy / Marine Le Pen