Partager cet article

RSS
L'Internaute > Savoir
Les opérations extérieures de l'Armée française > En savoir plus

15 000 soldats engagés dans des opérations extérieures

En août 2006, près de 22 000 soldats français servaient en territoire étranger. Parmi eux, 13 100 militaires français, répartis dans une quinzaine d'opérations extérieures (OPEX), étaient déployés dans des zones de fortes tensions.
Leurs missions durent en moyenne 4 mois. Celles-ci sont placées sous commandement français exclusif (comme l'opération "Licorne", en Côte d'Ivoire), sous celui de l'UE (comme en RDC), ou bien encore sous celui de l'ONU (plus de 2 500 casques bleus français participent à 10 opérations de maintien de la paix).
Avec respectivement 3 704 et 3 600 soldats détachés par la France, les OPEX les plus importantes se situent actuellement au Liban et en Côte d'Ivoire. En Géorgie et en Palestine en revanche, les OPEX françaises ne comptent que trois hommes !

 

Près de 9 000 soldats "prépositionnés"

Les 5 309 autres militaires sont "prépositionnés", c'est-à-dire installés en permanence. Ils peuvent, à tout moment, être mobilisés pour participer à une OPEX. C'est le cas par exemple des soldats stationnés dans les bases militaires françaises de Djibouti, du Sénégal ou du Gabon. Ou encore des marins qui, dans le cadre de l''opération "Corymbe", assurent une présence au large du Golfe de Guinée depuis 1990.
D'autre part, 3 400 hommes stationnés en Allemagne contribuent eux aussi ponctuellement aux OPEX.

EN IMAGES

Tous les diaporamas Savoir


DOSSIER

Visite au Musée de l'Armée

Découvrez le nouveau département sur les 2 Guerres mondiales du Musée de l'Armée. Lire


INTERVIEW

Virginie, pilote de chasse

Quand d'autres vont au bureau, Virginie Guyot, elle, monte dans son Mirage F1… Lire

Magazine Savoir Envoyer | Imprimer Haut de page
Votre avis sur cette publicité