Mort de Rémi Fraisse : la vidéo choc des incidents mise en ligne

Mort de Rémi Fraisse : la vidéo choc des incidents mise en ligne C'est une vidéo d'une rare violence dans laquelle des débordements et des explosions sont clairement visibles. 30 minutes d'immersion, filmées par un manifestant sur le site à Sivens.

C'est une vidéo tournée samedi dans l'après-midi, si l'on en croit le collectif du groupe Groix, qui rassemble des opposants à la construction du barrage du Tarn, à Sivens. Mise en ligne sur Youtube sous le nom de "Terreur (d'Etat) au Test", la vidéo montre clairement de violents affrontements entre les forces de l'ordre et les manifestants anarchistes, quelques heures avant la mort de Rémi Fraisse. Le collectif d'opposants commente lui-même la vidéo en expliquant ce qui, selon eux, se passe sur place depuis des semaines : "Depuis début septembre 2014, les gendarmes débarquent en force chaque matin dans la vallée du Tescou. Ils gazent, tirent au Flashball, à la grenade offensive, ils caillassent même parfois et brûlent les effets personnels des jeunes qui défendent une vision différente du monde. D'habitude ils mutilent, mais cette fois, ils ont tué" peut-on lire.

Les images mises sur Internet par un opposant permettent de se faire une idée de la violence déployée. Les forces de l'ordre, en grand nombre, semblent mises en difficulté rapidement, notamment lorsqu'un cocktail Molotov parvient jusqu'à eux et explose à leurs pieds. Si la vidéo a été prise plusieurs heures avant la mort de Rémi Fraisse, et ne constitue donc pas un élément de preuve d'une possible bavure, on voit clairement que des grenades sont lancées par les forces de l'ordre. L'une d'elles explose très près de l'un des manifestants, qui semble avoir été blessé, avant d'être évacué par d'autres opposants.

 Voir la vidéo sur Youtube

Article le plus lu - L'hommage de Trump à Aretha Franklin critiqué › Voir les actualités

Annonces Google