Crash d'hélicoptère : le pilote aurait accroché un câble électrique

Crash d'hélicoptère : le pilote aurait accroché un câble électrique Les circonstances de l'accident qui a eu lieu hier après-midi, vers 13h30 dans le Verdon, commencent à se préciser. Une erreur de pilotage pourrait être en cause.

Le bilan du crash d'hélicoptère qui a eu lieu hier, dans les gorges du Verdon, s'est alourdi hier soir en fin de journée. Un sixième mort a été dénombré tandis que les pompiers, les gendarmes, mais aussi des agents du Bureau Enquête et Accident Défense (BEAD) sont toujours sur place pour tenter de déterminer les causes de l'accident. La zone est très escarpée, ce qui rend difficile l'organisation des secours et l'analyse des débris. Selon les premiers éléments de l'enquête, c'est en heurtant un câble EDF que le pilote de l'hélicoptère, un Puma de la société Eurocopter, aurait perdu le contrôle de l'appareil qui a fini sa course au fond des gorges, sur la commune de La-Palud-sur-Verdon.

Contrairement aux premières informations diffusées hier, l'hélicoptère n'appartenait pas à l'armée de terre, mais bien à la société Eurocopter. C'est la préfecture puis le ministère de Défense qui ont corrigé l'information dans l'après-midi. Si un entrainement militaire était d'abord évoqué, c'est en réalité lors d'un vol de contrôle du fabricant que le drame a eu lieu. Les six victimes sont toutes des ingénieurs ou des pilotes de la société Eurocoper. L'appareil accidenté devait être livré à un client albanais dans quelques jours.

Article le plus lu - Album de Johnny Hallyday : où l'écouter en ligne ? › Voir les actualités

Annonces Google