La menace de ne plus surprendre ?

Donnez votre avis - Quelques années après la naissance du mouvement en Ukraine, les Femen d'aujourd'hui n'ont plus grand chose à voir avec le militantisme des premiers jours. Lorsqu'elles manifestent devant le Parlement européen en décembre 2012, elles agissent désormais avec les codes qu'elles ont fini par s'approprier : couronne de fleurs, seins nus et corps bariolés de messages. Au risque, à terme, de ne plus surprendre personne ?
© AFP
Suggestions de contenus