Ces tueurs qui ont ridiculisé la police Luka Rocco Magnotta et ses "fans"

Luka Rocco Magnotta a passé plusieurs semaines à se jouer de la police. Soupçonné d'avoir tué un étudiant chinois, cet escort-boy canadien a mené une cavale jusqu'en Europe.

 

luka rocco magnotta
Luka Rocco Magnotta © AFP Vidéo

En mai 2012, une vidéo horrifiante est postée sur Internet : un homme ligoté, qui apparaît égorgé, se voit couper une fesse. Son tortionnaire utilise un couteau et une fourchette. Le cadavre est violé, démembré, mutilé. Une vidéo qui dure plus de 10 minutes et intitulée "1 Lunatic, 1 Ice Pick" (soit "1 fou, 1 pic à glace" en français). Un enregistrement que son auteur aurait même annoncé sur des forums. La victime s'appelle Lin Jun. Cet étudiant chinois installé au Canada ne sera identifié formellement que plusieurs semaines plus tard. D'abord, il y a ces macabres découvertes : les employés du siège du parti conservateur canadien reçoivent un pied par colis postal, plusieurs parties du corps placées dans des colis et acheminées par la Poste sont interceptées par les autorités. Avant même que le nom de la victime ne soit connu du grand public, celui de l'assassin présumé est diffusé par la police : Luka Rocco Magnotta, qui se fait aussi appeler Vladimir Romanov, et dont le vrai nom est en fait Eric Clinton Newman. Ce Canadien, alors âgé de 29 ans, est en cavale.


Des vidéos postées en pleine cavale

Luka Rocco Magnotta fumant une cigarette et déclarant face caméra, en anglais : "ça roule ? Et salut à tous mes fans !"

Après la vidéo de son crime postée sur le Web, l'envoi de colis à des officiels, Luka Rocco Magnotta tente d'échapper aux autorités. Il quitte le Canada pour Paris, puis prend un bus pour Berlin. Le tueur présumé n'oublie cependant pas de narguer les autorités en postant, en pleine cavale, une vidéo de lui. Déconcertant, cet extrait montre Luka Rocco Magnotta fumant une cigarette, et déclarant face caméra, en anglais "ça roule ? Et salut à tous mes fans !" , avec une chanson de Madonna en musique de fond. Les extraits sont postés le 3 juin en ligne. Le lendemain, l'assassin présumé sera finalement arrêté par la police, dans un cybercafé berlinois. Au départ, le gérant de l'établissement lui trouvait un air familier, sans savoir de qui il s'agissait. Mais il a compris lorsque son client, mégalo jusqu'au bout, a consulté des pages web qui lui étaient consacrées. Luka Rocco Magnotta a été condamné en décembre 2014 à la prison à vie, dont 25 ans de peine incompressible.

 

EN VIDEO - Cette vidéo, diffusée par l'AFP, provient de Youtube. Il s'agit d'un extrait de trois vidéos postées par Luka Rocco Magnotta le 3 juin 2012, alors qu'il n'avait pas encore été arrêté. Un extrait dans lequel il salue ses "fans".