Ces tueurs qui ont ridiculisé la police James Holmes, le tueur "Joker" d'Aurora

James Holmes a fait un carnage dans un cinéma du Colorado, lors de la première du film Batman. Il avait annoncé son geste à un psychiatre.


james holmes et son avocate.
James Holmes et son avocate. © AFP Vidéo

James Holmes est accusé d'avoir ouvert le feu sur le public installé dans une salle de cinéma, à Aurora, dans le Colorado. Le massacre s'est déroulé dans la nuit du 19 au 20 juillet 2012 durant la diffusion de la première du film The Dark Knight Rises, volet de Batman. Bilan : 12 personnes tuées et 58 blessés. Un nouveau tueur de masse avait à nouveau frappé, dans un pays régulièrement touché par ce phénomène. James Holmes, 24 ans au moment des faits, est apparu comme un jeune homme étrange, aux cheveux teints en orange qui aurait demandé à être appelé "Joker", du nom de l'ennemi de Batman.

Un cahier avec des dessins

La police aurait-elle pu stopper le tueur si elle avait pris connaissance de ce document ?

Avant la fusillade, James Holmes avait annoncé son acte. Malheureusement, son annonce est passée inaperçue. Ce diplômé en neurosciences a en effet envoyé un carnet effrayant à un psychiatre de l'Université du Colorado. Il y dévoilait ses plans, en donnant des détails sur la manière dont il voulait tuer ses victimes. Avec des dessins et des illustrations. La police aurait-elle pu stopper le tueur si elle avait pris connaissance de ce document ? Le courrier serait resté dans la boîte aux lettres du professionnel, et n'aurait été découvert qu'après la tuerie.

James Holmes risque aujourd'hui la peine de mort. A l'infirmerie de la prison où il est détenu, le jeune homme a demandé plusieurs fois à ses interlocuteurs s'ils avaient vu le film The Dark Knight Rises et leur a demandé : "Comment ça se termine ?". Ses défenseurs ont proposé de plaider coupable pour lui éviter la peine de mort, option rejetée par l'accusation. Le procès de James Holmes a débuté en avril 2015. Il a été reconnu coupable et attend maintenant de connaître sa sentence. James Holmes devrait échappé à la peine de mort,  les jurés ayant recommandé la prison à vie. Le juge devrait prononcer sa peine fin août.


EN VIDEO - James Holmes, 24 ans, a comparu pour la première fois devant la justice le 23 juillet 2012.