Grève des transports : les prévisions Ecole, Poste, EDF...

La CGT a annoncé mardi que 213 manifestations seraient organisées jeudi dans toute la France. Voici les secteurs qui devraient être touchés par la grève : 


Education

Sept fédérations appellent les personnels de la maternelle à l'université à faire grève pour demander l'arrêt des suppressions de postes (13.200 dans les écoles, collèges et lycées, 900 dans l'enseignement supérieur et la recherche en 2009) et dénoncer les orientations éducatives du gouvernement. Beaucoup d'écoles devraient être fermées, les villes de Paris, Montpellier et Toulouse ont annoncé qu'elles n'appliqueraient pas le service minimum d'accueil.

La Poste

L'intersyndicale (CGT, CFDT, Sud, FO et CFTC) appelle à la grève, entre autres, contre la future transformation en société anonyme.


Hôpitaux

Médecins, urgentistes et autres salariés des hôpitaux devraient eux aussi participer au mouvement. La mobilisation s'annonce importante, mais les hôpitaux devraient connaitre peu de perturbations, les personnels étant contraints au service minimum et assujettis aux réquisitions.


EDF, GDF Suez

CGT, CFDT, FO, CGC, CFTC, Unsa et Solidaires ont appelé à la grève.


Pôle emploi

Des appels à la grève ont été lancés à la Sécurité sociale et au Pôle emploi.


France Télécom

Tous les syndicats ont déposé des préavis de grève car "la crise ne doit pas être le nouveau prétexte utilisé pour opérer de nouvelles restructurations".

Autres publics secteurs touchés : l'intersyndicale appelle les 5,2 millions d'agents de la fonction publique d'Etat, territoriale et hospitalière à manifester, notamment pour demander "l'arrêt de la politique aveugle de suppressions d'emploi et un moratoire immédiat sur celles contenues dans le budget 2009". Impôts et ministère de la Justice devraient aussi être touchés.

Dans le privé aussi

Chez Total, CGT et CFDT ont appelé à la grève après l'annonce de 555 suppressions d'emplois. Chez Rodhia, la CGT appelle à la grève contre des "mesures de flexibilité". Des appels à cesser le travail sont lancés chez Renault et Peugeot, allant d'un syndicat sur certains sites à une intersyndicale complète sur d'autres. Toutes les fédérations syndicales du secteur bancaire ont aussi lancé des appels à la "mobilisation".

Saint-Gobain, Auchan et Carrefour seront aussi touchés par des mouvements de grève. Celle-ci se poursuivra chez GlaxoSmithKline à Evreux et Faurecia dans le Pas-de-Calais. Dans le secteur médico-social privé, quatre fédérations (CGT, CFTC, FO et CFE-CGC) appelent à la grève. CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT et FO ont appelé "les VRP, technico-commerciaux, cadres de la vente, vendeurs à domicile et autres commerciaux à se mobiliser". Enfin, l'intersyndicale des journalistes appelle à la grève une profession "croulant sous le travail". L'appel à la grève concerne auss toutes les catégories dans l'audiovisuel public.

Autour du même sujet