1re : Marseille, ville la plus polluée aux particules

Les particules sont nombreuses dans l'atmosphère marseillaise © Galerie photo Linternaute.com / Luc Obertelli

Malheureusement, Marseille respire mal. En 2012, l'indice de fond de Citeair s'est établi, en moyenne, à 0,88, soit 88 % du maximum de particules fines par mètre-cube d'air conseillé par les directives européennes (40 microgrammes*). C'est le record pour les grandes villes de France, d'autant que l'indice s'établissait à 0,9 l'année précédente à Marseille, contre 0,73 pour Paris à la même période. Les dépassements journaliers sont très fréquents sur les capteurs situés à proximité du trafic routier : la circulation automobile est l'une des principales causes des PM10*. En dehors des particules, Marseille souffre également de son taux d'ozone important.

 Indice de fond PM10, moyenne annuelle (2012) : 0,88

*Voir la méthodologie en fin de dossier

Suggestions de contenus