12e ex aequo : Strasbourg, un recul fragile

Le classement de Strasbourg suscite bien des interrogations © Galerie photo Linternaute.com / Samuel Wernain

A Strasbourg, la quantité de particules fines demeure élevée. L'indice 2012 concernant les PM10 est de 0,58, c'est-à-dire largement en deçà du taux maximal annuel recommandé par l'Europe (40 microgrammes par mètre-cube). Néanmoins, cette douzième place pourrait être liée à des circonstances météo exceptionnelles... L'indice 2013* remonte à 0,7, la rapprochant du maximum autorisé par l'Europe, et la remettant dans le peloton de villes comme Lille ou Nice.

 Indice de fond PM10, moyenne annuelle (2012) : 0,58

* Nous n'avons pas pris en compte l'indice 2013 dans notre classement, puisque toutes les données de l'année en question ne sont pas encore disponibles.

Suggestions de contenus