12e ex-aequo : Saint-Étienne sur la bonne pente

L'agglomération de Saint-Etienne connaît une baisse de ses particules © Flickr - Steadyshoot
Ces dernières années, la quantité de particules fines dans l'air stéphanois a diminué. L'indice Citeair sur les particules PM10 (de moins de 0,01 millimètre) recule ainsi de 0,75 à 0,58 entre 2009 et 2012 soit de 75 % de la norme européenne à 58 %. En clair, cela signifie que Saint-Étienne est passée du rang de mauvais élève au milieu de classement des grandes villes.

 Indice de fond PM10, moyenne annuelle (2012) : 0,58

Suggestions de contenus