12e ex aequo : Toulouse, ville rose et air aux particules

Les données sur Toulouse sont parcellaires. © Galerie photo Linternaute.com / Céline Castro

Difficile de se faire une idée de l'état de l'air à Toulouse. Les chiffres les plus récents publiés par Citeair sont ceux de 2009. A l'époque, l'indice annuel moyen des particules de moins de dix micromètres était de 0,58. C'est-à-dire 58 % du seuil maximum recommandé par la directive européenne sur la qualité de l'air.

 Indice de fond PM10, moyenne annuelle (2009) : 0,58

Suggestions de contenus