Les dates de début et de fin du ramadan 2014

A quelle date se termine le mois du jeûne cette année ? Pour les musulmans, le ramadan est la période la plus importante de l'année, elle s'achève sur la fête de l'Aïd al-Fitr lundi ou mardi.

[Mis à jour le 25 juillet 2014 à 10h54] Comme chaque année, la date de fin du ramadan 2014 suscite quelques interrogations. Une chose est sûre : le ramadan 2014 (ou 1435 selon le calendrier hégirien musulman) se terminera à la fin du mois de juillet. Le calendrier n'est jamais déterminé précisément et avec certitude à l'avance, mais la date approximative est déjà connue, puisque le mois du ramadan dure soit 29 jours soit 30 jours, et qu'il a commencé le dimanche 29 juin. Ainsi, le ramadan 2014 devrait se terminer soit lundi 28 juillet soit mardi 29 juillet.

La date définitive et officielle sera connue la "nuit du doute", lors de l'observation du croissant de lune le 29e jour du mois du ramadan. Cette "nuit du doute" qui se tient le soir du dimanche 27 juillet, est déterminante : l'observation de la lune permet de déterminer la date de début du nouveau mois succédant au mois sacré, et donc, la fin du jeûne. Si le nouveau croissant de lune est observable, alors le jour qui se lève est le premier jour du mois de chawwal, c'est à dire l'Aïd al-Fitr, la "fête de la rupture". Dans le cas contraire, il faudra attendre le jour suivant et jeûner une journée supplémentaire.

Cette méthode traditionnelle de fixation des dates avait été remise en question l'an dernier avant de s'imposer finalement, selon le souhait des musulmans de France. Dans un communiqué officiel, le CFCM annoncé que cette méthode sera privilégiée au calcul astronomique en tenant compte "des conditions de l'observation de la lune et du principe consistant à entamer le mois lunaire si la nouvelle lune est observable".

Les dates du ramadan divisent

Les tenants de la méthode du calcul astronomique pour déterminer le début du ramadan sont minoritaires en France, mais revendiquent haut et fort le caractère scientifique de ce qu'ils préconisent. Le Conseil européen de la fatwa et de la recherche, ou encore l'Union des organisations islamiques de France, branche française des Frères musulmans, estiment que les progrès de l'astronomie permettent une extrême précision des calculs. Ces organismes ont déjà fixé la date du début du ramadan au samedi 28 juin. Le Conseil régional des associations islamiques du Sud-Ouest de la France a lui-aussi annoncé qu'il privilégiait cette méthode, qu'il estime plus légitime. "Ce choix qui, en plus de sa conformité à l'esprit de la charia, reste le plus en phase avec la réalité des musulmans de France. Il est le seul moyen d'éviter les approximations, le suspens inutile et permet aux musulmans de France de mieux organiser leur culte dans une société qui a son propre rythme" écrit le CRAISOF dans un communiqué.

EN VIDEO - Cette année, le début du ramadan a été fixé au dimanche 29 juin :

Des dates de ramadan 2014 différentes en Arabie-Saoudite, Algérie, Maroc, Turquie ?

Le débat est d'autant plus important en France qu'il divise déjà les pays musulmans. En Turquie par exemple, la date du ramadan est généralement fixée à l'avance et fait même l'objet d'un jour férié inscrit au calendrier des années plus tôt. Ankara a fixé cette année la date de début du ramadan au 28 juin elle aussi. Mais si d'autres pays comme le Liban suivent aussi cette méthode astrologique ou "scientifique", la majorité des autres pays préfère se plier à l'observation de la lune lors de la "nuit du doute". Le haut conseil religieux à La Mecque, en Arabie Saoudite, le ministère des Affaires islamiques à Rabat, au Maroc, le ministère des Affaires religieuses et des Waqfs, à Alger, en Algérie, ou encore les comités régionaux épaulés par des cadres religieux à Tunis, en Tunisie, fixent donc la date du ramadan selon la position de la lune à l'approche du jour J. Cette année, lors de la "nuit du doute", on anticipe une lune pas ou peu visible et donc un début de ramadan au 29 juin, soit un jour après les tenants de la méthode astrologique.

L'observation de la lune : à quoi ça sert ?

Qu'observe-t-on exactement durant la nuit du doute ? Les musulmans scrutent le ciel pour déterminer si le nouveau mois lunaire débute durant la nuit du doute ou bien s'il faut attendre la nuit suivante. Ainsi, si le fin croissant de lune est visible lors de la nuit du doute, alors nous entrons dès l'aube dans le "mois du Coran", le mois du ramadan. Si ce n'est pas le cas, la période du ramadan ne commence que le jour suivant. L'observatoire lunaire des musulmans de France (OLMF), observatoire indépendant, a indiqué à Linternaute.com que le premier croissant du mois Chaabane (le mois précédent le ramadan) "a été vu en France le jeudi 29 mai". Farid Fofana, le président de l'OLMF, nous a précisé que les photos prises par l'observatoire sont disponibles sur son site Internet, sur lequel sont consultables tous les rapports d'observation.

Ramadan 2014 : quand commencer à jeuner précisément ?

Si la date du ramadan 2014 est l'objet de débats dans la communauté musulmane, les horaires précis du jeûne sont aussi discutés. Il est communément dit qu'il faut, pendant le ramadan, jeûner, c'est à dire s'abstenir de manger, boire ou d'avoir des relations sexuelles, du "lever" au "coucher" du soleil. Or de nombreux musulmans considèrent que c'est "l'aube", et non pas le "lever du soleil" qui doit marquer chaque jour le début du jeûne diurne. Pour ces mêmes musulmans, c'est la première prière du matin, le "Fajr" (ou Fejr), qui marque le début du jeûne. Celle-ci a lieu en juin-juillet vers 3h30 avec une précision variable selon le calendrier, la méthode de calcul et la position du soleil. C'est donc une heure et demie plus tôt que le lever du soleil à proprement parler, qui a lieu quant à lui vers 5h30 en France en cette période de l'année. Pour les croyants les plus attachés à la tradition, ceux qui s'alimentent entre 3h30 et 5h30 ne respecteraient donc pas les règles du ramadan.

Le ramadan 2014 en pleine Coupe du monde

De manière générale, le ramadan débute d'une année sur l'autre dix à douze jours avant celui de l'année précédente. En 2013, les musulmans avaient entamé le ramadan le 9 juillet. Les musulmans pratiquants effectueront le ramadan 2014 en été et donc pendant la Coupe du monde de football ainsi que pendant le premier mois des vacances scolaires. Au cours de cette période, ils ne devront ni manger, ni boire, ni fumer, ni entretenir de relation sexuelle de l'aube jusqu'au coucher du soleil. Une gageure pour les joueurs musulmans du Mondial de football au Brésil qui, s'ils veulent respecter le jeûne, devront jouer avec parfois de fortes chaleur sans même s'hydrater.
L'approche est ainsi différente selon les footballeurs de confession musulmane. Devant l'importance de la compétition, certains préféreront décaler leur ramadan, l'adapter aux circonstances ou tout simplement faire l'impasse. Il est autorisé de reporter le mois du jeûne grâce à une dérogation d'un imam. Une procédure déjà en place pour les malades ou les femmes enceintes. Les joueurs algériens, tout juste qualifiés pour les huitièmes de finale et qui joueront le lundi 30 juin à 17 heures au Brésil, sont ainsi suivis par un imam ainsi que par un médecin spécialisé dans ces questions. Le joueur allemand d'origine turque Mesut Özil a déclaré quant à lui qu'il lui était "impossible" de faire le ramadan cette année.

Le ramadan, c'est quoi ?

Le jeune du ramadan, aussi appelé le mois du coran fait partie des 5 piliers de l'Islam. Le coran en fait une obligation morale pour tous les adultes musulmans, dans le but d'apprendre la piété et l'humilité. En se privant des activités licites le temps du ramadan, les croyants connaissent les privations subies par les plus démunis et s'éloignent encore davantage des choses illicites. Mais au delà de la privation, la fête du ramadan possède bien des secrets. La place des dattes pour rompre le jeûne, l'origine du mot "ramdam", la place accordée à la charité ou encore les passerelles possibles avec le carême chez les chrétiens compte parmi les nombreuses facettes de cette période passionnante pour qui s'intéresse aux religions et à leurs rites.

Article le plus lu : Georges Tron : les détails scabreux des accusations : voir les actualités

France / Religion

Annonces Google