De l'IGF-1 dans le lait cru

Si les autorités recommandent 3 produits laitiers par jour, cette consommation pourrait avoir des effets néfastes © Hyrma - Fotolia.com

L'Insulin-like growth factor (IGF-1) est une hormone sécrétée par notre foie. Ce facteur de croissance est naturellement présent dans le lait de vache. Or, il est démontré qu'un taux élevé d'IGF-1 dans le sang est corrélé à l'apparition de cancers (du sein, de la prostate, du colon...). Selon un rapport de l'Anses (agence nationale de sécurité sanitaire), le risque de développer une maladie liée à la consommation de lait "est faible, s'il existe". Mais la présence de produits laitiers – trois par jour selon les recommandations officielles – dans notre alimentation pourrait modifier notre taux "naturel" d'IGF-1. Et donc, potentiellement, rendre un cancer plus probable.

Suggestions de contenus