Elle perd ses jambes après une grossesse extra-utérine

La patiente marche désormais avec des prothèses © nuriagdb - Fotolia

Elle devait subir une intervention de routine, mais tout ne s'est pas passé comme prévu. Stacey Galette, 30 ans, avait développé une grossesse extra-utérine. Soignée dans un hôpital près de New York, elle devait subir une cœlioscopie. Pendant l'opération, le chirurgien perfora son intestin. L'hémorragie fut réparée, mais son sang infecté provoqua une gangrène. Trois semaines plus tard, la jeune femme se réveilla aux soins intensifs avec les deux jambes coupées au niveau du genou. En 2014, elle a obtenu 64 millions de dollars de dommages et intérêts.

Suggestions de contenus