Il opère le mauvais côté du cerveau

Les deux hémisphère du cerveau ont des fonctions différentes © Mikhail Basov - Fotolia

Le chirurgien était sûr de lui. Lorsque l'infirmière d'un hôpital du Rhode-Island (Etats-Unis) lui demanda s'il était certain d'opérer le bon côté du cerveau d'un homme de 86 ans, le spécialiste lui assura que oui. Pourtant, les formulaires nécessaires n'étaient pas remplis et les images de scanner montraient un saignement de l'autre côté de la tête (l'homme était soigné en raison d'un caillot sanguin). Le patient n'a pas survécu. Deux autres personnes furent victimes de graves négligences similaires dans le même hôpital en moins d'un an. Des procédures plus sévères de vérification furent appliquées.

Suggestions de contenus