A Rogéville (Meurthe-et-Moselle) : des fantômes intéressés

L'histoire remonte à plus de 30 ans © IGN

Mais pourquoi les fantômes peuvent-ils hanter une maison ? Une partie du mystère se trouve peut-être à Rogéville, parmi les sévères bâtisses de pierre jaune de la plaine de Wöevre. En 1983, Madame Aubert veut vendre sa maison. Le 20 septembre, l'affaire prend un tour étrange : une chaise traverse la chambre, le bureau change de place... Les anciens occupants sont formels : eux ont vu leurs pantoufles se soulever et passer par la porte vitrée au tournant des années 1960. Appelée à la rescousse, une société de spiritisme nancéenne organise une "transe médiumnique". Trois esprits se seraient manifestés : un certain Eugène (déclarant "je veux sortir") et un ancien soldat allemand de la Seconde guerre mondiale, mais aussi une entité qui convoitait la maison... et cherchait donc à effrayer les habitants.

Suggestions de contenus