Clown : la liste des villes où les clowns sévissent [CARTE]

Clown : la liste des villes où les clowns sévissent [CARTE] Risquez-vous de croiser un clown effrayant voir agressif en ce week-end d'Halloween et de Toussaint ? Plusieurs sites ont déjà publié la liste des villes où un clown maléfique a été aperçu ou interpellé. Des cartes sont même publiées ici et là.

La liste des clowns agressifs qui sévissent en France s'allonge de jour en jour depuis la mi-octobre. Police et gendarmerie ont multiplié les messages de prudence et de menaces envers ces faux clowns qui s'amusent à effrayer voire à agresser les passants depuis quelques jours aux quatre coins de la France. Mais pour Halloween, le risque d'une multiplication de ces actes pas très comiques semble bien réel, aussi fou qu'il puisse paraitre. On en sait désormais un peu plus sur les territoires les plus touchés par cette drôle de mode des "clowns tueurs". Le grand ouest de la France semble à peu près préservé pour le moment. Tout comme l'extrême sud-ouest du pays, les clowns n'étant pas encore montés jusque dans les Pyrénées. En revanche, le reste du territoire ne semble pas à l'abri.

Dans le nord du pays, on compte des apparitions de clowns tueurs à Saint-Quentin, à Béthune, à Beauvais Douvrin ou encore à Peronne. A Béthune, on a même assisté à la première condamnation d'un clown, qui a écopé de six mois de prison avec sursis pour avoir effrayé des passants. A Beauvais, un ado a été interpellé pour avoir menacé des lycéens armé d'un couteau en bois. A Douvrin, une arrestation semblable a eu lieu. Le jeune homme de 19 ans déguisé était cette fois armé d'un bâton. A Peronne, les clowns interpellés étaient au nombre de deux.

Dans le centre et l'est, Mâcon a été frappée récemment par le phénomène des clowns. Un homme grimé a attaqué un mineur qui rentrait chez lui en trottinette tandis que des ados étaient poursuivis par deux autres individus à la tête de clown et armés d'une hache (peut être factice) et d'une batte de baseball. A Besançon, trois hommes à bord d'un véhicule ont fait une frayeur à un étudiant sortant d'une soirée entre amis. A Bischeim, un clown a été piégé par des photos postées sur Facebook. A Forbach, une femme a été agressée par un homme armé d'un couteau. Elle n'a heureusement pas été blessée. A Colmar et à Mulhouse enfin, ce sont des groupes de jeunes armés qui ont été interpellés alors qu'ils "chassaient" les clowns.

En région parisienne, on dénombre des apparitions à Melun et à Chelles. Dans un cas, deux faux clowns armés d'une fausse hache auraient agressé une femme. Dans l'autre, c'est un ado de 14 ans qui aurait été à l'origine d'une agression semblable.

Dans le sud-ouest, Bordeaux, Mérignac et Périgueux ont été touchés. A Bordeaux, ce sont six ados affirmant traquer des clowns agressifs qui ont été arrêtés, à Mérignac cinq autres "chasseurs de clowns". A Périgueux, un ado ayant revêtu un masque de clown a effrayé les passants avec un faux poignard. Dans le Midi, on dénombre aussi des agressions à Perpignan, Thèzan-lès-Béziers ou Cessenon-sur-Orb. Du côté d'Agde, un "gang" de 14 jeunes a été stoppé alors qu'ils étaient armés sur le parking d'un lycée. A Marseillan, un automobiliste a été agressé par un jeune homme déguisé. A Palavas-les-Flots, trois autres automobilistes ont porté plainte pour des faits similaires. A Montpellier enfin, une agression à la barre de fer a été sanctionnée de 12 mois de prison.

Dans le sud-est, Fréjus a été la scène d'une autre "chasse aux clowns". Trois jeunes ont été placés en garde à vue. A Chamaret, une retraitée a été agressée par trois "clowns". Au Cannet, un homme pratiquant la boxe a repoussé trois agresseurs armés.

CARTE - Plusieurs cartes des agressions par les clowns maléfiques ont été publiées sur le Web. Certains journalistes, comme Sarah Nuyens, se sont prêtés à ce recensement.

Article le plus lu - Zemmour : nouvelle polémique sur la guerre d'Algérie ? › Voir les actualités

Annonces Google