Grève SNCF : les prévisions de trafic du samedi 6 décembre

Grève SNCF : les prévisions de trafic du samedi 6 décembre Si la grève SNCF se poursuit le samedi 6 décembre, une amélioration du trafic est toutefois prévue. Linternaute.com vous livre le détail des prévisions pour cette journée.

La grève des contrôleurs SNCF, lancée le jeudi 4 décembre, est très suivie. Mais elle impacte assez peu la circulation des trains. Le samedi 6 décembre, il ne devrait y avoir aucun problème concernant les TGV internationaux à l'exception des Lyria (9 trains sur 10). Le trafic sera normal également pour les TGV nationaux sauf dans le secteur sud-est où seulement 2 trains sur 3 vont circuler. Petites perturbations également à prévoir pour les TGV dans l'axe province-province dans toute la France (9 trains sur 10 prévus). Le service low cost Ouigo, lui, n'est pas du tout touché. En fait, c'est le TER qui paie le plus lourd tribut puisque seuls 2 trains sur 3 vont avancer, en moyenne. Pour connaître les prévisions de ces trains régionaux, région par région, consultez le site dédié de la SNCF. Les Intercités, eux aussi, seront impactés : 8 trains sur 10 en moyenne vont circuler samedi. Et il n'y aura aucune rame en fonction dans la nuit de samedi à dimanche

Les prévisions détaillées des trains Intercités :
SECTEUR NORD >> Paris-Amiens-Boulogne, Paris-St-Quentin-Maubeuge : service normal 
SECTEUR SUD-OUEST >> Paris-Rouen-Le Havre, Paris-Caen-Cherbourg, Paris-Granville : 3 trains sur 4 ; Paris-Orléans-Bourges : 1 train sur 2 ; Paris-Limoges-Toulouse-Cerbère : 1 train sur 2 (trains terminus exceptionnel Toulouse) ; Bordeaux-Marseille-Nice : 1 train sur 2 (trains terminus exceptionnel Marseille).
SECTEUR SUD-EST >>  Paris-Nevers, Paris-Clermont-Ferrand : service normal ; Bordeaux-Marseille-Nice : 1 train sur 2 (trains terminus exceptionnel Marseille) ; Paris-Limoges-Toulouse-Cerbère : 1 train sur 2 (trains terminus exceptionnel Toulouse).
SECTEUR EST >> Paris-Troyes-Belfort : service normal.

En vidéo - La SNCF cherche absolument à améliorer la rentabilité du TGV, qui n'est presque pas touché par la grève de décembre.

Article le plus lu - Campion tient des propos homophobes (et vulgaires) › Voir les actualités

Annonces Google