Mort de Georges Wolinski et Bernard Verlhac (Tignous) : quatre dessinateurs morts au total

Mort de Georges Wolinski et Bernard Verlhac (Tignous) : quatre dessinateurs morts au total Les dessinateurs Georges Wolinski et Bernard Verlhac (alias Tignous) ont été tués dans la fusillade survenue à Charlie Hebdo, ce mercredi matin. C'est l'avocat du journal qui l'annonce. Ce dernier a également confirmé la mort de Cabu et Charb, autres figures bien connues du journal.

[Mis à jour le 7 janvier à 16h24] C'est la consternation, la colère et l'incompréhension devant une telle violence qui règne encore dan le XIe arrondissement de Paris. Les dessinateurs Cabu, Wolinski, Cabu et Charb ont été tués dans la fusillade survenue à Charlie Hebdo, mercredi matin rue Nicolas Appert dans la capitale. C'est l'avocat du journal satirique, Richard Malka, qui l'a annoncé. Le nombre total de victimes de cette "attaque terroriste", comme l'a qualifiée François Hollande, s'élève à 12 morts, selon un bilan officiel de la préfecture de Paris. Le chroniqueur et économiste Bernard Maris a aussi trouvé la mort.

Deux hommes cagoulés et armés d'armes automatiques ainsi que d'un lance-roquette ont fait irruption, ce mercredi vers 11h30, dans les locaux du journal satirique, avant d'ouvrir le feu. Dans leur fuite, ils ont également tiré sur des policiers, en tuant deux. L'un d'eux était chargé d'assurer la sécurité de Stéphane Charbonnier (Charb). Manifestement, les assassins avaient préparé leur opération et voulaient cibler le journal satirique, qui avaient publié en 2005 une caricature du prophète Mahomet et multiplié depuis des années de nombreux dessins blasphématoires. L'hypothèse de terroristes islamistes fanatiques semble privilégiée : plusieurs témoins ayant affirmé que les assassins ont proféré à plusieurs reprises des propos extrémistes dans ce sens, en référence à une "vengeance" opérée pour le prophète Mohamed.

Article le plus lu - Mélenchon : la vidéo choc de la perquisition à LFI › Voir les actualités

Annonces Google