Hayat Boumeddiene pourrait avoir quitté la France avant les attentats

Hayat Boumeddiene pourrait avoir quitté la France avant les attentats Hayat Boumeddiene, la compagne d'Amedy Coulibaly, fait toujours l'objet d'un avis de recherche. Mais elle pourrait avoir pris un vol pour Istanbul le 2 janvier.

[Mis à jour le 10/01/15 à 17h40] Hayat Boumeddiene, la femme de Amedy Coulibaly, le terroriste de la Porte de Vincennes, aurait pu avoir quitté la France avant le début de la vague d'attentats. En effet, une personne présentant sa pièce d'identité a été enregistrée sur un vol Paris-Madrid le 2 janvier 2015, soit 5 jours avant l'attaque de Charlie Hebdo. Des photos prises ce jour-là permettraient de reconnaître Hayat Boumeddiene. De Madrid, cette personne est partie vers Istanbul. Cet itinéraire est couramment utilisé pour rejoindre la Syrie. Cependant, un vol de retour était prévu le 8 janvier, soit le lendemain de la tuerie chez Charlie Hebdo. Un bagage a été enregistré mais il n'y aucune certitude que la personne se présentant comme Hayat Boumeddiene soit revenue en France.

La localisation de Hayat Boumeddiene est l'un des derniers mystères de l'affaire Charlie Hebdo. Après le double assaut des forces de l'ordre, qui a abouti à la mort des frères Kouachi à Dammartin-en-Goële et à celle de leur complice Amedy Coulibaly à Vincennes, la compagne de ce dernier, Hayat Boumeddiene, court toujours. Hayat Boumeddiene figurait dans l'avis de recherche publié par la police vendredi 9 janvier, avec le preneur d'otages du supermarché casher situé à l'est de Paris. Mariée religieusement à Coulibaly, âgée de 26 ans, selon les informations policières, cette femme est pour l'instant entourée de mystère. Seul élément concret : une photo où on la voit tirer à l'arbalète dans le Cantal, lors de de visites à Djamel Beghal, terroriste qui aurait influencé le groupe. Selon France 2, Coulibaly aurait pu être accompagné lors de la prise d'otages de la porte de Vincennes par un ou une complice. Difficile, à ce stade, de déterminer s'il s'agissait de Hayat Boumeddiene ou non. Selon CNN, elle aurait cependant pu se faire passer pour une otage libérée pour quitter les lieux.

Le procureur de Paris a annoncé ce vendredi soir qu'Hayat Boumeddiene avait échangé de nombreux messages avec la compagne d'un des frères Kouachi. La préfecture de police a communiqué un numéro vert pour récolter des renseignements sur la jeune femme : 08 05 02 17 17.

Les principaux suspects tués à Dammartin-en-Goële

Les deux suspects de la tuerie de Charlie Hebdo, les frères Kouachi, ont été tués dans un assaut du GIGN vendredi, à Dammartin-en-Goële. Vers 17 heures et pendant quelques minutes, des tirs ont eu lieu dans l'entrepôt, des explosions de grenades ont été entendues. Sur les images, on a pu voir de la fumée sortant de l'entrepôt où s'étaient réfugié les frères Kouachi. Des hommes du GIGN se trouvaient sur le toit de l'entreprise. Après les événements, on a appris que ce sont les frères Kouachi qui ont provoqué l'assaut en sortant de l'établissement pour une ultime attaque suicide.

En parallèle, l'assaut a été donné aussi du côté de la Porte de Vincennes. Une cinquantaine de coups de feu a été entendue à Paris, ainsi que quatre déflagrations. Les forces d'intervention ont encerclé le magasin casher. Il y a eu deux blessés parmi les hommes du Raid et Amédy Coulibaly estmort, ainsi que 4 de ses otages.

Jamais la France n'avait connu une telle situation. Depuis vendredi midi, deux fronts d'action devaient être gérés en même temps. A Dammartin-en-Goële, les frères Kouachi, soupçonnés de l'attentat à Charlie Hebdo, s'étaient réfugiés dans une zone industrielle, depuis 9 heures du matin. Les négociateurs du GIGN avaient "tenté d'établir un contact" avec Saïd et Chérif Kouachi, sans y parvenir.

Une prise d'otage avait débuté par ailleurs vers 13h, Porte de Vincennes à Paris, dans un supermarché casher. L'auteur présumé de cet acte est Amedy Coulibaly, soupçonné également d'être l'auteur de la fusillade de Montrouge jeudi, qui a coûté la vie à une policière municipale. L'assaut a été donné simultanément vers 17h sur ce front. Le bilan est ici plus lourd puisque 3 personnes ont été tuées dès la début de la prise d'otages. Amédy Coulibaly a été éliminé par les forces d'intervention. Et une 5e personne, non identifiée, a aussi été tuée. Son corps se trouvait à proximité de celui de Coulibaly.

Dammartin-en-Goële, une petite ville au coeur de l'actualité

Dammartin-en-Goële, ville située en Seine et Marne, à une vingtaine de kilomètres au nord-est de Paris, a vécu une journée sous tension. Toutes les routes aux alentours de la commune ont été bloquées. Plus aucun véhicule ne pouvait entrer dans la zone. Deux pistes de l'aéroport Roissy Charles-de-Gaulle, situé à quelques kilomètres de la zone d'intervention, ont aussi été fermées dans l'après-midi de vendredi : les avions avaient l'obligation d'atterrir dans la partie Sud de l'aéroport.
 

Article le plus lu - Ecoutez l'album de Johnny Hallyday › Voir les actualités

Annonces Google